© PNR Massif des Buages
Centre de ressources

Des trains TER à destination du patrimoine de l'Avesnois

Objectifs : 
  • Améliorer l'accès au Parc par le train, en particulier pour les populations les moins aisées.
  • Participer à la promotion des transports alternatifs sur le territoire afin de limiter l’impact environnemental de la motorisation individuelle.
  • Valoriser le territoire et ses patrimoines.
  • Participer à l’équilibre urbain-rural par la sensibilisation des populations citadines aux caractéristiques du territoire de Parc.
Contexte : 

L'Avesnois est un Parc périurbain du Nord-Pas-de-Calais entouré d’importants foyers de population à forte demande de loisirs et d’espaces verts de proximité. Le travail du Parc en matière de tourisme fait ainsi une large place à l’accueil et à la sensibilisation de la population citadine vers le respect et la compréhension du territoire rural.
Un des moyens à sa disposition est la bonne qualité du réseau ferroviaire TER qui s’appuie sur un large partenariat entre la région Nord-Pas-de-Calais et la SNCF.

En effet, Le Conseil régional s’investit financièrement et techniquement pour élargir, faciliter et promouvoir l’accès et l’utilisation du TER. Parallèlement, le Parc s’est engagé dans la procédure d’adhésion à la Charte européenne du tourisme durable (CETD).
Il en est signataire depuis 2006. L’opération « TER-VERT », lancée en août 2006, naît d’une convergence des préoccupations du Parc et de la Région en matière de transport et d’accès aux services. Elle naît aussi de l’expérience, plus ancienne « TER-MER », de découverte de l’espace littoral.

Démarches et résultats : 

L'opération promotionnelle "TER VERT" s'est déroulée sur un week-end de 3 jours en août. Elle a permis de rendre accessibles 6 gares du territoire du Parc, moyennant 1 euros l’aller/retour, depuis chacune des 211 gares régionales. Pour en bénéficier, les voyageurs devaient acheter la carte de réduction annuelle Grand’TER.

En complément de l’offre tarifaire, l’attractivité de l’opération repose sur l’intérêt et la qualité touristiques des destinations retenues par le Parc et la région en concertation avec les communes concernées : Le Quesnoy, Val Joly, Sains-du-Nord, Fourmies, Maubeuge et Aulnoy-Aymeric. Dans cet esprit, il était important d'organiser sur place l'accueil des voyageurs, l'animation des activités et la valorisation des spécificités patrimoniales (espaces naturels de caractères, patrimoines historiques et architecturaux, écomusées…).

  • Le Parc naturel régional, fort de son réseau d’acteurs touristiques institutionnels et privés avec lesquels il s'est engagé dans la Charte européenne du tourisme durable dans les espaces protégés. est investi de la mobilisation et de l’accompagnement des différents prestataires touristiques (offices de tourisme, restaurants, hôtels...). Il incite à la mise en cohérence des prestations disponibles avec les enjeux de tourisme durable : développement de prix abordables en cohérence avec l’esprit d’accessibilité de l’opération, coordination de modes de transport doux sur les sites (vélo, navettes..). Il tient également un stand en gare de Lille Flandres pour sensibiliser au respect des sites et aux pratiques touristiques durables.
  • Les offices de tourisme sont mobilisés pour la mise en œuvre de l’animation touristique. Ils sont présents en gare pour accueillir les visiteurs, les informer et les guider. Certains participent à cette occasion à la valorisation des ressources locales par la vente de paniers garnis pour le compte de producteurs.
  • Le Conseil régional du Nord-Pas-de-Calais porte la maîtrise d’ouvrage de l’opération. Il finance l’offre dans le cadre du partenariat avec la SNCF et est également en charge de la communication sur l’événement : site Internet spécifique, spots publicitaires, guide tourisme TER-VERT/MER avec horaires et descriptions.

Résultats :
Le niveau de fréquentation a été plus important que prévu 6000 personnes sur les 3 jours et les structures touristiques (transports, hébergements, musées...) ont été saturées. Une réflexion a été engagée avec les prestataires touristiques sur les raisons et les effets de ce problème d’absorption.

L’opération va être renouvelée en 2007 en prenant en compte ces considérations et en particulier :

  • Le retrait de l’affichage de certains horaires des supports de communication afin de mieux gérer la fréquentation.
  • L'introduction dans le livret d’accompagnement des voyageurs d'une sensibilisation aux enjeux du tourisme durable et aux particularités du territoire rural.
Atouts et limites : 

La saturation des structures touristiques a tenu au manque de cohérence entre l’offre et les enjeux de tourisme durable. L'action de promotion fut d’avantage tournée vers un tourisme de masse, au détriment d’une gestion de la fréquentation touristique sur l'ensemble du territoire.

Cette difficulté a permis de mettre en évidence les limites du projet :

  • La différence d'objectifs et de priorités entre le Parc, territoire d'accueil, et la région, maître d'ouvrage ;
  • Le peu de temps laissé à la réflexion entre l’idée et sa mise en œuvre (mai à août 2006) ;
  • Le transfert de l’expérience "TER-MER" sans adaptation aux enjeux d’un territoire rural.

L’expérience a toutefois permis de tester de manière concrète la coordination des acteurs touristiques sur le territoire du Parc, favorisée par la Charte européenne du tourisme durable.

Conscients des ces difficultés, les différents opérateurs de l'action doivent réfléchir à :

  • une convergence des finalités, notamment sur le lien urbain-rural
  • une communication commune, avec un accent sur la sensibilisation au territoire de Parc
  • la recherche de plus de transversalité entre les problématiques touristiques et de transport.
Date de mise à jour : 
Vendredi 10 fév 2012
Région : 
Hauts-de-France
Type d'intervention : 
Promotion
Partenaires : 

Mairie de Maubeuge, mairie de Sains-du-Nord, mairie de Le Quesnoy, mairie de Fourmies, conseil régional du Nord-Pas-de-Calais, conseil régional : service transports

Fédération des Parcs naturels régionaux de France

9 rue Christiani
75018 Paris
Tél. 01 44 90 86 20