© PNR Massif des Buages
Centre de ressources

La biodiversité forestière

Objectifs : 

Gestion conservatoires de sites forestiers :

  • Plan de gestion des pins de Salzmann (diversité génétique)
  • Constitution d’un réseau de réserves biologiques intégrales (RBI) pour le suivi des peuplements et première étude des lichens.
Contexte : 

La forêt couvre 60 % du territoire avec des noyaux de haute naturalité et haute valeur écologique. La forêt est très peu perçue comme un élément de biodiversité en tant que telle, mais plus au travers certains milieux intra-forestiers (clairières, mégaphorbiaies…).
Présence de milieux forestiers à haute valeur écologique sans gestion et reconnaissance spécifique.

  • Inscription au plan de Parc
  • Présence de savoir-faire et compétences locales
Démarches et résultats : 
  • Obtention de financements opérationnels
  • Constitution de comité de suivi
  • Positionnement Natura 2000
  • Concernant les pins de Salzmann, en forêt privée, le Parc vient comme impulseur et médiateur pour établir un plan de gestion spécifique au site et facilement déclinable pour chaque propriétaire.

Le conseil général, via sa politique Espaces naturels sensibles (+ opérateur Natura 2000), a ensuite repris la main pour mettre en œuvre ce plan au travers l’acquisition et la contractualisation.

  • Sur le réseau de RBI (800 ha + 400 ha + 70 ha), le Parc se positionne en complément de l’ONF tout en faisant office de médiateur avec les associations locales et collectivités locales.

Après les études préalables aux dossiers de constitution des réserves (dans le cadre d’un programme Life), mise en œuvre de réunions locales dans les communes, approfondissement des connaissances sur groupes spécifiques (lichens et mousses) et mise en place du protocole de suivi des peuplements (Ministère de l'environement) avec comparaison avec des placettes gérées en futaies irrégulière (Associaiton futaies irrégulières - AFI).

Atouts et limites : 
  • Appropriation du patrimoine, constitution de produits touristiques, sites de suivi et de recherche (placettes RBI et AFI) ;
  • Avancé de la connaissance et contribution supra « parc ». Quelque soit leur valeur, certains sites forestiers peuvent faire l’objet de plan de gestion conservatoire visant à étudier la biodiversité spécifique
Région : 
Auvergne-Rhône-Alpes
Type d'intervention : 
Aide financière

Fédération des Parcs naturels régionaux de France

9 rue Christiani
75018 Paris
Tél. 01 44 90 86 20