© PNR Massif des Buages
Centre de ressources

Les PME ont accés à la performance environnementale

Objectifs : 
  • Dynamiser le tissu économique du territoire
  • Améliorer la compétitivité des entreprises artisanales et commerciales et leur prise en compte des facteurs environnementaux.
  • Inciter les entreprises à s'engager dans des démarches de performances économique et environnementale.
  • Mutualiser les efforts et les outils d’intervention.
Contexte : 

Le Parc naturel régional du Pilat mène un ensemble d’actions complémentaires visant à soutenir le maintien, le renouvellement et la création d’entreprises artisanales et commerciales (Maison pour l’emploi et la formation…) dans le cadre de sa mission de contribution au développement économique. Parallèlement, la première série des normes ISO 14000 en matière d’environnement et le règlement européen éco-audit répondent, en 1996, à une demande émergente d’entreprises performantes en matière d’environnement.

Les PME et les TPE, les plus nombreuses sur le territoire du Parc, sont aussi les plus fragiles face à la conjoncture économique et à la concurrence. Leur implication dans des démarches respectueuses de l’environnement répond à des impératifs d'adaptation et de développement, qui nécessitent cependant, de fournir d’avantage d’efforts et d’accompagnement. Les outils méthodologiques prévus par les normes ISO pour mettre en place un Système de management environnemental (SME) sur une entreprise, sont malheureusement peu adaptés aux réalités des petites entreprises. Dans ce contexte, le Parc s’est lancé depuis 1997 dans une démarche globale d’accompagnement des petites entreprises de son territoire à travers un programme liant performance environnementale et économique.

Démarches et résultats : 

Le Parc naturel régional du Pilat intervient auprès des dirigeants d’entreprises, avec le soutien financier de la région région Rhône-Alpes, pour leur permettre de transformer les contraintes environnementales en opportunités économiques et de disposer d’un avantage concurrentiel sur le marché.

Le Parc met en relation les entreprises avec l’ensemble des acteurs économiques : élus locaux, chambres des métiers, chambres de commerce et d’industrie.

  • Des réunions d’information et de sensibilisation sur divers thèmes environnementaux intéressant les entreprises sont organisées.
  • Des visites sont proposées aux entreprises pour leur permettre de faire le point sur leur situation environnementale et pour identifier leurs marges de progrès.
  • Des contacts sont pris auprès de personnes ressources pour trouver les solutions adaptées et fournir une assistance technique dans le montage des dossiers de financement et d’aides publiques.
  • Une lettre d’information « Performance environnementale » assure la liaison.

Le Parc prend en charge la concertation avec les collectivités locales, les pouvoirs publics et les autres acteurs concernés. Il permet ainsi aux entreprises d’accéder à un ensemble de moyens techniques et financiers. L’ensemble de la démarche d’accompagnement s’appuie sur l’existence de programmes opérationnels :

  • Après un pré-diagnostic de chaque situation environnementale, l’entreprise volontaire peut s’engager dans un programme gratuit et personnalisé de formation-action, nommé Dynamique de progrès environnementale (DPE). Porté par le Parc et spécialement conçu et adapté pour les très petites entreprises (TPE), ce programme les aident à structurer de manière progressive une démarche de management environnemental de type ISO 14001. Les entreprises participantes sont ensuite valorisées par le Parc après signature d'une convention entre lui et le chef d'entreprise.
  • L’Opération Rurale Collective (ORC) du Pilat est mise en place en 2005 à l’initiative du Parc. Elle est financée en partie par l’Etat via le Fonds d’Intervention pour la Sauvegarde de l’Artisanat et du Commerce (FISAC). Elle vise à améliorer la compétitivité des entreprises artisanales et commerciales du territoire par l’octroi d’aides directes à l’investissement finançant des travaux de modernisation, de mise aux normes, l’achat de matériel…
    Si le dispositif ne vise pas uniquement la performance environnementale, il s’agit toutefois d’un outil intéressant pour les entreprises engagées dans cette voie. Le taux d’aide varie en effet en fonction de l’engagement de l’entreprise dans une démarche de progrès environnemental et économique. Pour conduire ces initiatives auprès des volontaires, le Parc mobilise un chargé de mission éco-développement.
Atouts et limites : 

La réussite de la démarche est liée à plusieurs éléments :

  • Il existe une volonté très forte du Parc de s’engager dans cette voie. Cet engagement, cumulé à son exemplarité dans le domaine (la Maison du Parc est certifiée ISO 14001 depuis 2002) permet au Parc d'être plus efficace, plus crédible au moment de mobiliser les acteurs.
  • La logique gagnant-gagnant est au cœur du processus : L’engagement environnemental des entreprises est soumis aux bénéfices qu’elles peuvent en tirer en termes de coûts et de rentabilité. Il faut pouvoir leur montrer que jouer la carte de l’exemplarité environnementale et de l’appartenance à un territoire classé peut aboutir à une différenciation concurrentielle non négligeable.
  • Assurer leur promotion permet de les mobiliser.
Date de mise à jour : 
Vendredi 10 fév 2012
Région : 
Auvergne-Rhône-Alpes
Type d'intervention : 
Expertise technique
Partenaires : 

Conseil régional Rhône-Alpes, chambre départementale des metiers de la Loire, CCI St-Etienne Montbrison, CCI Lyon, conseil général de la Loire, chambre départemantale des métiers du Rhône, conseil général du Rhône

Fédération des Parcs naturels régionaux de France

9 rue Christiani
75018 Paris
Tél. 01 44 90 86 20