© PNR Massif des Buages
Centre de ressources

Une bourse aux locaux pour les porteurs de projets

Objectifs : 

Créer un dispositif qui permette une mise en relation de l'offre et la demande de locaux à usage professionnel afin de :

  • Favoriser le maintien des commerces de proximité, la transmission d’entreprises, la reprise et l’installation d’activités
  • Redynamiser le tissu socio-économique du territoire
Contexte : 

Le Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse, territoire périurbain d'Île-de-France est touché de près par les problématiques régionales de pression urbaine et de spéculation foncière particulièrement fortes.

Au renouvellement de sa charte en 1998, le diagnostic du territoire permet en effet de constater :

  • un phénomène de transformation en logements des locaux à usage professionnel (risque de transformation du territoire en « banlieue-dortoir »)
  • une perte de dynamisme économique et la disparition des commerces et des activités artisanales.

Sur la base de ces observations, 2 nouveaux objectifs sont inscrits dans la nouvelle Charte. L'appui aux activités et la création d’une mission de développement économique au sein du Parc. En 1999, ce dernier lance alors une ORAC (Opération de restructuration de l'artisanat et du commerce), avec pour effet positif la multiplication des demandes d’implantation d’entreprises.
Malgré cette évolution, il s'est avéré que le Parc ne disposait pas de l'information qui allait décider de leur installation : l'offre de locaux disponibles. Afin de remédier à cette situation, le Parc a commencé par mener, de 1999 à 2002, un travail de recensement des locaux vacants du territoire. Sur cette première base, est lancé le projet de « bourse aux locaux ».

Démarches et résultats : 

Le projet de "bourse aux locaux" permet au Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse de créer un dispositif de mise en relation des porteurs de projets économiques avec les offres de locaux du territoire. Cette bourse est concrétisée par une mise en ligne sur le site web du Parc.
Si cet outil internet interactif est le pilier du projet et sa face la plus visible, son alimentation en offres et demandes ainsi que son efficacité sont dépendantes d'un dispositif plus large. En tant qu'animateur du projet, le Parc centralise les informations disponibles, coordonne les actions, met en relation l’offre et la demande, accueille et suit les porteurs de projets d'entreprise.

Pour remplir ses objectifs, gagner en efficacité et s'assurer de la pertinence de son action vis à vis des besoins du territoire, il complète son travail par :

  • Un recensement des locaux vacants ou susceptibles de le devenir (départ en retraite, cessation d’activité…)
  • L'évaluation des services à remplacer et à créer (en fonction des besoins du territoire)
  • Le repérage des porteurs de projets susceptibles de répondre aux besoins du territoire.

Ces actions, financées par le budget de fonctionnement du Parc, reposent sur un système partenarial de partage d'informations et de mutualisation des efforts vers un objectif commun. Dans ce système, les communes du Parc, les villes portes et la Communauté de communes du Pays de Limours informent le Parc de la présence de locaux vacants et/ou des demandes de locaux, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Versailles Val d’Oise échange des fichiers offres/demandeurs avec le Parc, 5 agences spécialisées en immobiliers d’entreprise et couvrant le territoire du Parc dispensent un relais gratuit des annonces, la SEMA (Société d’encouragement des Métiers d’Art) fournit un relais d’information pour les artisans d’art et "Village Magazine" permet au Parc de déposer gratuitement des annonces signalant des locaux vacants.

Autour du dispositif de "bourse aux locaux", certaines actions menées par le Parc en démultiplient les effets :

  • L' édition d’un guide des entreprises du Parc pour faire connaître aux habitants l’offre de services et de commerces existant sur le Parc,
  • La publication d’annonces dans plusieurs revues dont et la participation au Salon « Projet en campagne ».

Résultats : Au total pour les années 2003 et 2004, 21 demandes d’implantation d'entreprises ont été satisfaites (sur 121 reçues), 29 locaux ou affaires à reprendre ont été pourvus (sur 75 offres).

Atouts et limites : 

En terme d'efficience, la gestion courante de la bourse est très légère et le coût financier presque nul. L'équivalent d' 1 jour par mois est consacré à l'accueil et au suivi des personnes offrant ou demandant un local. L'équivalent d'1 heure par mois est consacrée à la saisie d'informations sur le site.

Plusieurs éléments peuvent être considérés comme gages de réussite :

  • L’accompagnement humain avec les actions de conseil aux porteurs de projets d’entreprises.
  • La présence d’une structure pérenne pour porter la bourse aux locaux et assurer le lien entre offre et demandes.
  • Le repérage des porteurs de projets très en amont du besoin, gage d’efficacité et de rapidité d'intervention.
Région : 
Île-de-France
Type d'intervention : 
Expérimentation
Partenaires : 

CCI Versailles, Val-d'Oise et Yvelines, Village magazine, communauté de communes du Pays de Limours

Fédération des Parcs naturels régionaux de France

9 rue Christiani
75018 Paris
Tél. 01 44 90 86 20