STAGE : CONTRIBUTION A LA REALISATION D’UN ATLAS DE BIODIVERSITE INTERCOMMUNALE COMMUNES DE LA CELLE ET LA ROQUEBRUSSANNE – VAR

Dates de publication de l'offre : 
Mercredi 5 déc 2018 - Jeudi 31 Jan 2019
Type d'emploi : 
Stage
Nom de l'organisme : 
PARC NATUREL REGIONAL DE LA SAINTE-BAUME
Contexte : 

Le Parc naturel régional (PNR) de la Sainte-Baume a été créé en décembre 2017. Il concerne 26 communes, 2 Départements (Bouches-du-Rhône et Var) de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et il s’étend sur 810 km2.

Il est administré par le Syndicat mixte d’aménagement et de gestion du PNR de la Sainte-Baume, qui accueillera le stagiaire. Le Syndicat mixte comprend une équipe de 15 agents dont 9 chargés de missions thématiques.

Le stage s’inscrit dans une démarche partenariale avec deux Communes (La Celle et La Roquebrussanne), deux associations régionales (le Conservatoire des espaces naturels de PACA et la LPO PACA) et le conseil du Parc (organe citoyen d’accompagnement du PNR). Le stagiaire sera donc amené à travailler avec ces acteurs.

L’ensemble de ces partenaires se sont associés pour mener à bien une démarche d’Atlas de biodiversité intercommunale sur les communes de La Celle et de La Roquebrussanne dans le Var. Ce projet est soutenu financièrement par l’Agence Française pour la Biodiversité (AFB) dans le cadre de l’appel à manifestation d’intérêt de 2018. Le stage fait partie intégrante de ce projet.

Le projet porte sur deux communes varoises du Parc naturel régional du Sainte-Baume et concernées par un foyer biologique majeur (Montagne de la Loube) reconnu par la Charte PNR et classé ZNIEFF. La plaine agricole de La Roquebrussanne, les ripisylves des vallées de l’Issole et du Caramy, en contexte agricole, sont aussi des ZNIEFF de type 2.

La Roquebrussanne est une commune d’une superficie de 37,05 km2 ; La Celle est une commune d’une superficie de 21 km2.

Ces deux communes sont engagées dans des démarches de préservation de la biodiversité, soit de manière collégiale (Parc naturel régional, contrat de rivière,...) soit individuelle.

Par ailleurs, les deux communes ont engagé des démarches de préservation des milieux agricoles au travers du classement en zones agricoles protégées des plaines de l’Issole et du Caramy, répondant ainsi aux préconisations du diagnostic du patrimoine naturel mené sur La Roquebrussanne en 2010 par le CEN PACA, et aux engagements de la charte du PNR. Les deux communes souhaitent, dans le

Le projet porte sur deux communes varoises du Parc naturel régional du Sainte-Baume et concernées par un foyer biologique majeur (Montagne de la Loube) reconnu par la Charte PNR et classé ZNIEFF. La plaine agricole de La Roquebrussanne, les ripisylves des vallées de l’Issole et du Caramy, en contexte agricole, sont aussi des ZNIEFF de type 2.

La Roquebrussanne est une commune d’une superficie de 37,05 km2 ; La Celle est une commune d’une superficie de 21 km2.

Ces deux communes sont engagées dans des démarches de préservation de la biodiversité, soit de manière collégiale (Parc naturel régional, contrat de rivière,...) soit individuelle.

Par ailleurs, les deux communes ont engagé des démarches de préservation des milieux agricoles au travers du classement en zones agricoles protégées des plaines de l’Issole et du Caramy, répondant ainsi aux préconisations du diagnostic du patrimoine naturel mené sur La Roquebrussanne en 2010 par le CEN PACA, et aux engagements de la charte du PNR. Les deux communes souhaitent, dans le cadre du projet alimentaire territorial de l’agglomération Provence verte, développer les pratiques d’agriculture durable sur leur territoire.

L’importance de la part agricole de ces communes et la présence connue d’espèces patrimoniales de milieux agricoles (entre autres par le classement en ZNIEFF de la plaine de La Roquebrussanne) rendent pertinente une étude approfondie sur les enjeux et relation de la biodiversité agricole.

Le PNR promeut la démarche d’Atlas de biodiversité communale dans son principe dynamique de connaissance fine et localisée des enjeux de biodiversité qui définissent ainsi les trames écologiques, mais aussi d’implication citoyenne et d’impulsion d’actions favorables au maintien de ses trames écologiques. Il a ainsi réalisé l’ABC de Mazaugues (Var) sur lequel le stage pourra s’appuyer. Par ailleurs, depuis sa création, le Parc s’attache à déployer une politique de développement des pratiques agroécologiques en accompagnement des agriculteurs. Cette politique publique sera d’autant plus pertinente sur ces communes qu’elle répond à une attente locale perceptible de la profession agricole qui tend vers la conversion à l’agriculture biologique (ex. conversion récente de la cave coopérative de La Roquebrussanne à l’agriculture biologique,...)

C’est pourquoi, l’objectif principal de l’Atlas de biodiversité pour ces deux communes, outre l’amélioration des connaissances des trames écologiques et du foyer biologique majeur de la Loube, vise à cartographier les enjeux de biodiversité agricoles et renforcer la connaissance des groupes taxonomiques d’insectes et plantes auxiliaires de cultures. Il sera le support de sensibilisation aux pratiques agricoles les plus favorables à la préservation de la richesse biologiques des plaines de l’Issole et du Caramy.

Mission : 

APPROFONDISSEMENT DE CONNAISSANCE NATURALISTE

Sous l’encadrement du chargé de mission Patrimoine naturel du Parc et des naturalistes partenaires du projet, le stagiaire sera amené à réaliser des inventaires naturalistes notamment pour :

  Cartographier les stations de flore patrimoniale (Genêt de Lobel, Anarrhine à feuilles de pâquerette) ;

  Caractériser la trame écologique agricoles : inventaires des cultures, des pratiques et des infrastructures agro-environnementales ;

  Evaluer l’état de conservation des ripisylves ;

  Renforcer les équipes de naturalistes faunistiques ;

  Atteindre d’autres objectifs nécessaires à la bonne réalisation du projet.

ACCOMPAGNEMENT DE L’ABC : ANIMATION, SENSIBILISATION, IMPLICATION CITOYENNE

  Animer et faciliter l’enquête « à la recherche des messicoles » ;

  Soutenir les actions d’animations naturalistes ;

  Réaliser des enquêtes sociologiques locales ;

  Organiser des évènements de sensibilisation et d’implication participative pour différents

publics ;

  Rencontrer les acteurs et élus du territoire concerné par le projet

APPROFONDISSEMENT DE CONNAISSANCE NATURALISTE

Sous l’encadrement du chargé de mission Patrimoine naturel du Parc et des naturalistes partenaires du projet, le stagiaire sera amené à réaliser des inventaires naturalistes notamment pour :

  Cartographier les stations de flore patrimoniale (Genêt de Lobel, Anarrhine à feuilles de pâquerette) ;

  Caractériser la trame écologique agricoles : inventaires des cultures, des pratiques et des infrastructures agro-environnementales ;

  Evaluer l’état de conservation des ripisylves ;

  Renforcer les équipes de naturalistes faunistiques ;

  Atteindre d’autres objectifs nécessaires à la bonne réalisation du projet.

ACCOMPAGNEMENT DE L’ABC : ANIMATION, SENSIBILISATION, IMPLICATION CITOYENNE

  Animer et faciliter l’enquête « à la recherche des messicoles » ;

  Soutenir les actions d’animations naturalistes ;

  Réaliser des enquêtes sociologiques locales ;

  Organiser des évènements de sensibilisation et d’implication participative pour différents

publics ;

  Rencontrer les acteurs et élus du territoire concerné par le projet

Profil : 

  Niveau d’études bac+4/5 dans le domaine de l’environnement

  Connaissances dans les domaines de l’écologie et de la gestion des espaces naturels

  Bonnes connaissances naturalistes souhaitées notamment en botanique

  Connaissance des logiciels de S.I.G (ArcGIS/QGIS)

  Capacité d’organisation et d’autonomie

  Capacité de travail en équipe

  Capacités de communication écrite et orale

  Capacités rédactionnelles et de synthèse

  Permis B et véhicule personnel obligatoire.

Informations complémentaires : 

DUREE ET PERIODE DU STAGE

Le stage aura une durée de 6 mois, idéalement de Mars à Août 2019 ou d’Avril à Septembre 2019.

CONDITIONS D’EXERCICE

  L’encadrement du stage sera effectué par le Chargé de mission « Patrimoine naturel, Eau et Milieux aquatiques ».

  Le siège social est basé sur la commune de Plan d’Aups Sainte-Baume.

  Poste à temps complet (35h) : activité principalement exercée en journée 5 jours sur 7

  La mission peut nécessiter des temps de travail en soirée et les week-ends ;

  Nombreux déplacements à prévoir ;

  Véhicule de service à disposition, mais utilisation du véhicule personnel à prévoir ;

  Travail sur écran : utilisation quotidienne de l’outil informatique.

FRAIS PRIS EN CHARGE PAR LE PARC

  Indemnité de stage selon les barèmes de rémunération en rigueur,

  Frais de déplacements et indemnité repas pris en charge,

  Frais liés au rapport de stage (reproduction, photographies...)

Coordonnées pour postuler: 

. Les candidatures (lettre de motivation + CV) sont à adresser par courriel à : thierry.darmuzey@pnr-saintebaume.fr

. Préciser l’objet : candidature au stage « ABC La Celle / La Roquebrussanne »

. Date limite de dépôt des candidatures : 31 janvier 2019

Fédération des Parcs naturels régionaux de France

9 rue Christiani
75018 Paris
Tél. 01 44 90 86 20