Stage Déterminer des stratégies de lutte contre les pullulations de Campagnols terrestres, différenciées en fonction des systèmes d’exploitation de l’Aubrac

Dates de publication de l'offre : 
Vendredi 22 déc 2017 - Dimanche 21 Jan 2018
Type d'emploi : 
Stage
Catégorie de métier : 
Agriculture
Nom de l'organisme : 
Syndicat mixte de préfiguration du Parc naturel régional de l'Aubrac
Contexte : 

Depuis de nombreuses années, l’Aubrac est concerné par des pullulations de Campagnols terrestres, dont l’impact est dommageable sur trois plans :
• impact environnemental : déstructuration des réseaux trophiques en cas d’usage massif de bromadiolone, destruction de prairies et de pelouses naturelles d’intérêt communautaire et remplacement par des prairies artificielles, perte de la richesse floristique, etc. ;
• impact économique : perte de fourrage (quantité et qualité), besoin de semis de prairies, diminution de l’autonomie des exploitations agricoles, etc. ;
• impact sanitaire : augmentation des maladies bovines ou humaines, etc.
Face à ce constat et en réponse à des sollicitations d’agriculteurs, d’élus, de vétérinaires du territoire, le Syndicat mixte de préfiguration du Parc naturel régional de l’Aubrac porte une Programme de lutte contre les pullulations de Campagnol terrestre. Ce programme de recherche-action s’applique à plusieurs échelles (parcelle/exploitation/zone pilote/territoire Aubrac/Massif central), de manière partenariale (agriculteurs de 7 zones pilotes, acteurs locaux, organisations professionnelles agricoles, etc.), à moyen terme (2017 à 2019).

Ce programme comprend 3 axes :
• Accompagnement des agriculteurs locaux : au sein de 7 « zones pilotes », 70 agriculteurs sont volontaires pour mettre en œuvre des actions de lutte différenciées. Ils sont appuyés par le projet de PNR de l’Aubrac et ses prestataires, qui ont un rôle d’animation locale, de formation, de conseil, d’expérimentation, pour permettre des actions coordonnées et efficaces ;
• Amélioration des connaissances : études à réaliser pour comprendre comment la problématique des pullulations de Campagnols terrestre s’applique sur l’Aubrac : historique des pullulations de campagnol, évolution des structures paysagères, etc. c’est dans cet axe que s’inscrit le stage ;
• Retours d’expériences : en seconde partie du programme, diverses actions de transferts des résultats seront réalisées auprès de divers publics (autres agriculteurs de l’Aubrac, Lycée agricoles, PNRs, etc.).

La lutte contre le Campagnol terrestre dans les prairies s’appuient sur plusieurs actions, qui, cumulées et mises en œuvre à moyen/long terme, permettent de limiter l’impact de l’espèce sur la production fourragère et sur la flore prairiale. Ces actions relèvent de la lutte directe (lutte chimique, piégeage), de la lutte biologique (favoriser la prédation), des pratiques agricoles (mettre en œuvre des pratiques défavorisant le campagnol et la taupe), des structures paysagères (foncier, éléments fixes du paysage, etc.). La mise en œuvre de ces actions sont donc en partie déterminées par la structure de l’exploitation (foncier, nombre d’actifs, capacité de trésorerie, etc.), par la charge de travail, par les objectifs de production (nature de la production, résultats attendus, niveau d’intensivité, etc.).

Mission : 

OBJECTIF
Le stage vise à déterminer des stratégies de lutte contre le Campagnol terrestre et la taupe, et à les différencier en fonction des systèmes d’exploitation de l’Aubrac.
A terme, ce travail contribuera à rechercher des solutions de long terme pour internaliser la lutte contre le campagnol dans le fonctionnement courant des exploitations agricoles.

MISSIONS
Sous la responsabilité de la chargée de développement agricole et du chargé de mission Patrimoine naturel et aménagement du SMP PNR Aubrac, le stagiaire réalisera les missions suivantes :
• Bibliographie : contexte territorial de l’Aubrac, diagnostic agricole du territoire, Campagnol terrestre et taupes (biologie-écologie, modes de lutte), prairies de l’Aubrac et du Massif central, etc. ;
• Individualisation des systèmes d’exploitation de l’Aubrac : déterminer leurs caractéristiques (production, foncier, cheptel, main d’œuvre, charge de travail, etc.) à partir du diagnostic agricole du territoire, du réseau des exploitations agricoles de référence des Chambres d’Agriculture, et des renseignements récoltés auprès des agriculteurs des zones pilote ;
• Adapter cette « typologie » à la problématique des pullulations de campagnols terrestres, en faisant ressortir notamment les fragilités et marges de manœuvre inhérentes à chaque système d’exploitation ;
• Etablir un plan d’échantillonnage au sein de ces exploitations volontaires du programme, réaliser des entretiens pour analyser d’une part l’impact des précédentes pullulations de Campagnol sur le bilan de l’exploitation ; d’autre part les actions entreprises pour faire face au phénomène. Dans la mesure du possible et si l’agriculteur en est d’accord, cela intègrera les données économiques (coût de la lutte, coût de l’achat de foin et autres aliments, estimation des pertes, etc.) ;
• Analyser les marges de manœuvres et les possibilités d’actions face à la problématique de lutte contre les pullulations de campagnol ;
• Concevoir des stratégies de lutte différenciées en fonction des caractéristiques des systèmes d’exploitation : par exemple, au regard de la structure foncière d’un système d’exploitation, faut-il privilégier la lutte directe, le changement de pratiques agricoles, la constitution de stock de foin ?
Un comité de suivi du stage sera mis en place. Il associera les partenaires du territoire et du programme Campagnol. Il suivra l’évolution des travaux et de proposera des améliorations à la méthodologie, à l’interprétation des résultats, etc. Le stagiaire contribuera à l’animation de ce comité de suivi : composition, invitation, animation des rencontres, etc.

Profil : 

Formation :
- Dernière année d’ingénieur agronome ou Master 2 en gestion des écosystèmes agropastoraux ou ruraux, etc.
Savoir-faire :
- Maîtrise du fonctionnement socio-économique des exploitations agricoles
- Compétences agronomiques, gestion des prairies naturelles et artificielles
- Connaissance de la problématique des pullulations de Campagnol terrestre et des moyens de lutte
- Capacité à mener des entretiens avec des agriculteurs, à réaliser un diagnostic d’exploitation agricole
- Intérêt pour les systèmes d’élevage bovin allaitants ou laitiers
Savoir-être :
- Compréhension du monde agricole en général et de l’élevage de moyenne montagne en particulier
- Connaissance du contexte agricole français et européen (organisations professionnelles agricoles et autres acteurs agricoles, politiques publiques et PAC, etc.)
- Capacité d’autonomie

Informations complémentaires : 

Conditions générales du stage
Stage de 6 mois, 35h / semaine, basé dans les locaux du SMP PNR de l’Aubrac (village d’Aubrac, commune de Saint-Chély-d’Aubrac, Aveyron)
Date de début du stage : à déterminer courant 2018.
Indemnisation légale
Permis B et véhicule personnel indispensables, frais de déplacements remboursés
Déplacements fréquents sur le terrain sur l’Aubrac à prévoir

Renseignements :
- Yolène PAGES, chargée de développement agricole (09 62 11 55 86, agriculture.pnr.aubrac@gmail.com)
- Etienne HERAULT, chargé de mission Patrimoine naturel et aménagement (09 62 11 55 86, e.herault@projet-pnr-aubrac.fr)

Candidature : Lettre de motivation et curriculum-vitae à adresser à « M. le Président » à envoyer, par mail, à Yolène PAGES (agriculture.pnr.aubrac@gmail.com) et Etienne HERAULT (e.herault@projet-pnr-aubrac.fr)

Date limite de candidature : le 21 janvier 2018.

Des entretiens seront organisés fin janvier ou début février 2018 (visioconférence possible).

Le programme de lutte contre les pullulations de Campagnol terrestre sur l’Aubrac est cofinancé par l’Union européenne dans le cadre du programme opérationnel interrégional FEDER Massif central.

Coordonnées pour postuler: 

Lettre de motivation et curriculum-vitae à adresser à « M. le Président » à envoyer, par mail, à Yolène PAGES (agriculture.pnr.aubrac@gmail.com) et Etienne HERAULT (e.herault@projet-pnr-aubrac.fr)

Fédération des Parcs naturels régionaux de France

9 rue Christiani
75018 Paris
Tél. 01 44 90 86 20