Urbanisme, architecture et patrimoine bâti

L'urbanisme durable en Montagne de Reims

La proximité de Reims et d'Epernay accentue le rythme de consommation de l'espace sur le territoire du Parc naturel régional de la Montagne de Reims. Les villages se transforment : lotissements, zones d'activités.... forment et déforment nos paysages. L'urbanisme touche ainsi à nos façons non seulement d'habiter, mais aussi de travailler et de consommer, de nous déplacer, de nous rencontrer et de nous cultiver. L'urbanisme durable, c'est la prise en compte de tout à la fois : il s'agit ni plus ni moins de rendre nos villages plus beaux, plus solidaires et plus habitables.

Des experts au chevet du paysage

Le paysage est un témoin de l’occupation des territoires par ses habitants, agriculteurs, forestiers, industriels et de la façon dont ils en ont exploité les ressources, y compris pour l’énergie. Il continue à s’inventer par les aménagements contemporains, et le rôle d’un parc est d’accompagner ces évolutions, en particulier auprès des collectivités, pour éviter la banalisation, comme l’explique Jean-Luc Monteix, responsable du pôle urbanisme-Aménagement-Energie du Parc Livradois Forez et Carine Drouhin, paysagiste au parc. 

« Vu à la télé », la pédagogie sur l’urbanisme par la vidéo

En matière d’urbanisme, comme dans d’autres domaines, le Parc naturels régional des Caps et Marais d’Opale s’attache à développer des supports pédagogiques diversifiés. L’usage de la vidéo est un des outils privilégiés, comme l’explique François Mulet, directeur adjoint du Parc. Tant le média que le format court retenu offrent plus de lisibilité aux projets et permettent une diffusion sur Internet. 
Le Parc y fait intervenir des acteurs du territoire plus que des techniciens et agrémente le discours de séquences pédagogiques sous forme d’animations. 

Pôle éco-construction et maison basse consommation

Le Parc de la Haute Vallée de Chevreuse développe depuis 2004 des outils de sensibilisation à l’architecture écologique et met en réseau les professionnels, comme l'explique dans cette vidéo Betty Houguet, animatrice du pôle éco-construction. Il accompagne également des projets comme celui, abouti, de Sébastien Rosel pour la construction de sa maison basse consommation. Ossature bois, isolation à base de fibres de bois, toit végétalisé, etc., permettent une consommation inférieure à 54 kWh/an/m2. 

Pages

Subscribe to RSS - Urbanisme, architecture et patrimoine bâti

Fédération des Parcs naturels régionaux de France

9 rue Christiani
75018 Paris
Tél. 01 44 90 86 20
 

randomness