© PNR Massif des Buages
Centre de ressources

Conséquences de l'anthropisation sur la dynamique postglaciaire de la végétation dans le sud du Massif...

L’histoire de la végétation au cours de l’Holocène dans le sud du Massif Central a été retracée à l’aide d’une approche paléoécologique multidisciplinaire (analyses polliniques, macrofossiles et géochimiques). Les principaux objectifs étaient d’évaluer les conséquences des activités humaines passées sur la dynamique à long terme de la végétation et de retracer les modalités d’utilisation des terres dans deux secteurs : le Parc National des Cévennes et le Parc Naturel Régional du Haut Languedoc.
L’étude de plusieurs tourbières a livré une histoire de la végétation remontant jusqu’à l’Atlantique. Dans les deux secteurs étudiés, l’impact de l’Homme est perceptible dès le Néolithique : les premiers signes de l’activité humaine semblent principalement associés au pastoralisme alors que les cultures étaient très limitées dans les deux régions. Les pratiques agricoles et pastorales sont ensuite devenues plus importantes pour être maximales vers la fin de la période gallo-romaine au Mont Lozère puis au début du Moyen Âge pour les deux régions, se traduisant par d’importants déboisements.
Des déboisements datant de l’Âge du Fer au Mont Lozère ont affecté principalement le hêtre tandis qu’au Parc du Haut Languedoc, le hêtre semble avoir été épargné à cette époque. Au Mont Lozère, où des activités métallurgiques médiévales ont été attestées grâce à des vestiges archéologiques, l’approche multidisciplinaire (palynologie et analyses géochimiques du plomb) réalisée sur des carottes de tourbe du site des Narses Mortes a permis d’identifier deux périodes d’activités métallurgiques, la période médiévale mais aussi une deuxième période plus ancienne, correspondant à la métallurgie des Gabales (Âge du Fer). Elle était jusqu’à nos jours inconnue pour cette région. Les activités métallurgiques ont occasionné des déforestations notables ayant affecté surtout le hêtre.

Type de document : 
Thèse - mémoire
Nombre de pages : 
308
Auteur(s) : 
Maria Guadalupe Pulido Avila
Éditeur du document: 
Université de Aix Marseille 3
Contributeur(s) : 
Sous la direction de Jacques-Louis de Beaulieu
Année du document : 
2006
Dernière mise à jour : 
29/08/2013

Fédération des Parcs naturels régionaux de France

9 rue Christiani
75018 Paris
Tél. 01 44 90 86 20
 

randomness