© PNR Massif des Buages
Centre de ressources

L'aménagement de la Basse-Seine de 1940 à 1977, un territoire d'expériences

La Basse-Seine, riche couloir fluvial compris entre la région parisienne et la mer, fut, durant les Trente Glorieuses, un laboratoire de l'urbanisme et de l'aménagement du territoire. Sociétés d'aménagement pionnières, premières agences d'urbanisme et premier organisme d'études d'aménagement des aires métropolitaines, établissement public foncier, premier schéma directeur d'aménagement et d'urbanisme d'agglomération, la ville nouvelle du Vaudreuil, le parc naturel régional de Brotonne ; la Basse-Seine, région pilote pour la réforme administrative, et ses deux grandes villes portuaires, Rouen et Le Havre, furent singulièrement favorisés par l'Etat afin de maîtriser leur développement urbain et territorial, à une époque où les outils étaient encore fort rares. L'administration dite de mission, en opposition à l'administration traditionnelle, dite de gestion, y était particulièrement présente. Mais la permanence des structures, économique et administrative, prévalut sur cette politique d'aménagement du territoire. Malgré quelques victoires obtenues grâce à l'action soutenue de personnages hors normes, l'administration de mission ne put contrôler le développement endémique et fut absorbée par l'administration de gestion.

Type de document : 
Thèse - mémoire
Nombre de pages : 
462
Auteur(s) : 
Frédéric Saunier
Éditeur du document: 
Université de Paris 1
Contributeur(s) : 
Sous la direction de Danièle Voldman
Année du document : 
2005
Dernière mise à jour : 
29/08/2013

Fédération des Parcs naturels régionaux de France

9 rue Christiani
75018 Paris
Tél. 01 44 90 86 20
 

randomness