© PNR Massif des Buages
Centre de ressources

Le cas du loup (canis lupus) dans le parc naturel régional du Queyras : un contrat social de conservation et de...

Article tiré du colloque "Game and Wildlife Science", vol. 21 (4), 2004, p. 505-511

Le cas du loup (canis lupus) dans le parc naturel régional du Queyras : un contrat social de conservation et de développement :

Résumé :

Aujourd’hui, le loup, Canis lupus, est protégé en Europe par la Convention de Berne. L’interdiction de son empoisonnement, l’exode rural, l’extension de la surface forestière et le développement de la population des ongulés ont été autant de facteurs qui ont favorisé le retour du loup. Ainsi, un siècle après sa disparition, il est aujourd’hui un occupant des Alpes françaises. Ce retour constitue pour le Parc naturel régional du Queyras (Hautes-Alpes) un défi à sa mission de développement durable.

Depuis 1997, le Parc tente de concilier pastoralisme et conservation du loup par un appui apporté auprès des bergers. La menace de prédation conjuguée aux difficultés économiques rencontrées par le secteur de l’élevage ovin plaident en faveur d’un retour à un ancien système de gestion des troupeaux. Le retour du loup représente en effet un poids social et économique qui n’est pas supporté de façon équitable entre les différents acteurs du territoire.

Grâce à des mesures techniques et sociales, le Parc naturel régional du Queyras améliore la protection des troupeaux de moutons, renforce les connaissances des agriculteurs et des bergers, sensibilise les touristes et réduit ainsi les écarts culturels et socio-économiques entre les acteurs du territoire, au bénéfice d’un développement équitable et durable.
Cette expérience met en lumière les relations d’avenir entre les domaines culturels, économiques et de la préservation de la biodiversité.

I/ Introduction 

  • Eradication et protection du loup : choix de société en Europe
  • Le retour du loup dans le Parc du Queyras

II/ Impact du loup sur le pastoralisme 

III/ La stratégie et les actions du parc : Aide apportée aux bergers et aux éleveurs

  • Suivi de la prédation et promotion du tourisme

Conclusion : la nécessaire dimension nationale et internationale de cette démarche. 

Résumé de l'article traduit en anglais.

Type de document : 
Article
Nombre de pages : 
7
Auteur(s) : 
Blanchet, Michel
ISSN: 
1622-7662
Numéro de parution : 
21
Éditeur du document: 
Game Wildlife Science
Contributeur(s) : 
Centre d'Etudes et de Réalisation Pastorale Alpes-Méditerrannée
Date de mise en ligne : 
Jeudi 1 Jan 2004
Dernière mise à jour : 
19/04/2013

Fédération des Parcs naturels régionaux de France

9 rue Christiani
75018 Paris
Tél. 01 44 90 86 20