© PNR Massif des Buages
Centre de ressources

Sylvigenèse de la hêtraie-sapinière dans le contexte vosgien

Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges

Tout comme la plupart des forêts d'Europe centrale, la forêt vosgienne a subi demultiples fragmentations et a été fortement influencée par la gestion forestière. Cependant, cemassif recèle encore de forêts relativement bien préservées sur le versant alsacien, dans des zones peu accessibles. Ces forêts sont aujourd'hui classées en réserves intégrales. Les arbres qui les composent sont âgés et présentent de gros diamètres. Le bois mort sur pied et au sol atteste de leur bonne préservation et de leur naturalité.

Le fonctionnement de ces forêts à caractère naturel a été abordé selon différents niveaux d'approches afin de définir si elles peuvent être considérées comme sites de référence pour les forêts vosgiennes gérées. L'étude de la dynamique de forêts de deux sites d'études a permis de décrire la mosaïque forestière de ces communautés et d'en déduire leur fonctionnalité. Ces forêts sont stables au regard des conditions environnementales de la crête et présentent une architecture stratifiée fortement liée à leur croissance sur forte pente. Cette architecture est influencée par la proximité des crêtes. L'étude de la banque de graines et l'étude dendrologique ont permis de visualiser de façon spatiale et temporelle les différentes interventions anthropiques.

De nombreuses trouées ponctuelles au début du 19ème siècle ont ainsi modifié l'architecture et la composition spécifique de banque de graines. Les espèces inféodées aux hêtraies-sapinières se réintègrent cependant de façon très lente dans la banque de graines au détriment des espèces héliophiles, issues des trouées passées. Cette transformation atteste d'une évolution de ces forêts vers une naturalité plus importante. Ces forêts ne présentent cependant pas encore le niveau d'intégrité écologique des forêts primaires d'Europe de l'Est avec lesquelles elles ont été comparées (Slatioara dans les Carpates) où l'architecture de la communauté forestière est infiniment plus complexe.
Ces zones d'études peuvent cependant être considérées comme sites de référence en terme de fonctionnalité et de stabilité, pour les hêtraies-sapinières vosgiennes en situation de pente et proches de la crête.

Type de document : 
Thèse - mémoire
Nombre de pages : 
156
Auteur(s) : 
Déborah Closset-Kopp
Éditeur du document: 
Université de Metz
Contributeur(s) : 
Sous la direction de Annik Schnitzler-Lenoble
Année du document : 
2004
Dernière mise à jour : 
29/08/2013
Parc: 
Ballons des Vosges

Fédération des Parcs naturels régionaux de France

9 rue Christiani
75018 Paris
Tél. 01 44 90 86 20
 

randomness