© PNR Massif des Buages
Centre de ressources

Création d’un réseau de correspondants Parc

Objectifs : 

Dans le cadre du contrat ATEnEE qu’il a signé avec l’ADEME, le Parc naturel régional Oise-Pays de France s’est donné pour objectif de sensibiliser la population aux pratiques éco-citoyennes. Il souhaite toucher les habitants au plus près et être un lieu de partage des connaissances et des énergies.
Le Parc a fait appel à ses habitants pour constituer un réseau de « Correspondants Parc » chargés de relayer les bonnes pratiques éco-citoyennes auprès de la population.

La première année, en 2007, le Parc a choisi de sensibiliser la population au compostage. Une soixantaine de bénévoles se sont portés volontaires pour devenir « Correspondants Parc ». Ils ont reçu trois demi-journées de formation au Parc et aux techniques du compostage leur permettant ensuite de former, à leur tour, voisins, amis, habitants de leur commune au compostage, selon le mode qui leur convienne : organisation d’ateliers, de démonstrations, d’évènements festifs, … Le Parc assure la logistique, met à disposition de la documentation (fiches techniques,…) et des outils, notamment une exposition qu’il a réalisée sur le compostage.

Grâce à des contacts réguliers avec le Parc, mais aussi entre eux, les Correspondants Parc forment un réseau d’échanges des expériences qui permet à chacun d’être soutenu et de s’enrichir mutuellement. Mais, ils ne sont pas seulement des relais d’informations du Parc vers les habitants, ils sont aussi des relais de demandes des citoyens vers le Parc.

En 2008, la thématique du compostage s’est élargie à la "Prévention des déchets et à l'éco jardinage".

En 2009, un nouveau thème, celui des économies d’énergie et énergies renouvelables a été ajouté.

Parallèlement, le réseau s’est élargi puisque l’on compte à présent 80 correspondants Parc. Un stagiaire vient d’achever une étude visant à proposer des actions pour mieux structurer ce réseau de correspondants Parc et pour l’animer.

Contexte : 

Cette action au sein d'une stratégie élaborée par la commission environnement du Parc et dans le cadre d’un comité de pilotage regroupant communautés de communes et syndicats de traitement des déchets.

Elle nécessite :

  • d'être en mesure de disposer d’un noyau suffisamment important d’habitants bénévoles souhaitant s’impliquer dans les démarches écocitoyennes
  • d'avoir une communication importante et efficace.
Démarches et résultats : 

Phase 1 : Préparation de l’action

Cette première phase comporte :

  • La formation des « Correspondants Parc ».
  • La réalisation des principaux supports de sensibilisation en vue du lancement de l’opération : brochures d’inscription, fiches pratiques qui viendront enrichir le guide de l'éco citoyen, exposition.

Phase 2 : Lancement de l’opération, sensibilisation de la population

Cette phase comprend :

  • Une campagne médiatique en avril pour lancer l'opération et demander aux habitants d’adhérer à l’opération ;
  • La participation ou l'organisation de manifestations par les Correspondants Parc tout au long de l'année, dans leurs quartiers et leurs communes, à l'aide des outils mis à disposition par le Parc.
  • Importance des structures de formation pouvant accompagner le Parc et les correspondants Parc
  • Nécessité de mettre en œuvre des moyens d’animation pour faire vivre le réseau.
Atouts et limites : 

Au niveau local :

  • Diffusion dans la population les démarches écocitoyennes, démultiplication de l’action du Parc
  • Implication de la population dans le projet du territoire
  • Création d' un réseau d’habitants motivés autour du Parc et de l’éco citoyenneté
  • Permet au Parc de tisser des liens avec ses habitants, sur des sujets concrets
  • Permet à des habitants d’œuvrer pour le Parc et/ou en faveur de l’environnement

Potentiel de diffusion :

  • Plus large que le Parc (dépasse le territoire).

Le Parc est amené à présenter sa démarche, ses campagnes écocitoyennes, à prêter ses outils et à proposer des formations à des collectivités en dehors de son territoire.

  • De nombreux habitants hors du territoire sont devenus éco-citoyens du Parc. Certains sont issus des quatre coins de la France.
  • Démarche duplicable sur d’autres territoires
Date de début : 
2007
Date de mise à jour : 
Vendredi 9 nov 2012
Région : 
Île-de-France
Type d'intervention : 
Information - communication
Partenaires : 

Ademe Île-de-France

Fédération des Parcs naturels régionaux de France

9 rue Christiani
75018 Paris
Tél. 01 44 90 86 20