© PNR Massif des Buages
Centre de ressources

Mise en place d'inventaires communaux du bocage sur les communes du PNR d'Armorique, Zoom sur l'action conduite sur la commune d'Hanvec

Objectifs : 
  • Sensibiliser les habitants et agriculteurs et fournir un outil d’aide à la décision aux élus pour la protection du bocage dans les documents d’urbanisme (PLU).
  • Médiation entre les habitants et agriculteurs : instauration d’un dialogue entre les habitants.
  • Intérêt de la problématique bocage : porter conjointement des objectifs de biodiversité, eau, paysage, mais aussi socio-économiques (via les intérêts agronomiques des haies pour les productions agricoles, la valorisation bois-énergie, etc.).
Contexte : 

Le renouvellement de la charte 2009-2021 a été l'occasion de réfléchir sur l'instauration de la Trame Verte et Bleue sur le territoire. Réunions de préparation et discussions, ont favorisé l'émergence du besoin de se pencher sur le maillage bocager particulièrement menacé sur le territoire. Contexte régional : Le Parc, territoire d'expérimentation au titre du schéma régional de cohérence écologique (SRCE), inscrit son action dans le cadre de la politique "Breizh bocage", portée par le Conseil régional et perrmettant le financement d'actions de protection et de restauration du bocage au titre des enjeux de l'eau, de la biodiversité et du paysage. Place de la TVB dans le projet / la stratégie du territoire : Lien avec d’autres actions et politiques :

  • La TVB est intégrée à la charte du Parc, document fondateur pour la durée 2009-2021, au titre d’une orientation opérationnelle « Conserver toutes ses fonctionnalités à la nature ordinaire ».
  • La politique de l’eau intègre les notions de continuité piscicole.
  • La TVB participe à la politique paysagère et d'urbanisme du territoire à travers l'intégration des principes de continuités dans les documents d'urbanisme (outil d'aménagement du territoire).
Démarches et résultats : 

Méthodologie d’identification de la TVB :

  • • Digitalisation du bocage de la commune sur ortho-photographies (2009).
  • • Création d’un maillage fin et extraction des mailles qui présentent une densité supérieure à 120 ml/ha puis agrégation de ces mailles : obtention d’une trame des fortes densités bocagères.
  • • Analyse des données au regard des enjeux de l'eau, de la biodiversité et du paysage.
     
  • Échelles de travail pour la cartographie : 1/25 000e Identification et cartographie des continuités écologiques 
  • Données utilisées : données d’occupation du sol par télédétection fournies par le laboratoire Costel de Rennes II 
  • Mars-avril 2011 : Démarrage de la mission : Prise de contacts avec les élus et quelques acteurs agricoles 
  • Recueil et synthèse des données d’inventaires du bocage 
  • Mai-juillet 2011 : Présentation des enjeux et de la méthodologie au sein d’un groupe de travail mis en place par la mairie
  • Action de communication : Rédaction d’article dans la presse locale, télévision locale, bulletin municipal 
  • Méthodologie : Numérisation du bocage et traitement SIG Rédaction du rapport de synthèse (argumentaires pour la protection) et production des cartes du bocage : outil d’aide à la décision des élus pour la protection du bocage dans les PLU 
  • Outils de communication : (presse locale), outils cartographique : SIG Août 2011 : Mise à disposition des cartes en mairie et présentation des résultats de l’étude conduite par le Parc au groupe de travail 
  • Rendu des documents (carte + rapport de synthèse) à la commune
Atouts et limites : 

Atouts :

  • Sensibilisation à la préservation du bocage sur d’autres motifs que la préservation de la ressource en eau : introduction des problématiques biodiversité et paysage
  • Communication locale : cette action a permis de renouer un dialogue entre les habitants et les agriculteurs et entre les partisans de l’arasement et de la préservation du bocage 
  • Médiation : l’association de l’ensemble des agriculteurs de la commune au groupe de travail a permis de réduire un certain nombre de tension 
  • Forte volonté des élus pour porter le projet.

Limites :

  • Une réticence de la profession agricole au début du projet qui a néanmoins pu être comblée par les actions de sensibilisation et par leur pleine intégration au groupe de travail 
  • Chronophage
  • Médiation : l’association de l’ensemble des agriculteurs de la commune au groupe de travail a permis de réduire un certain nombre de tension. Une action qui permet de préserver réglementairement des éléments bocagers dans les documents d’urbanisme, mais qui n’apporte pas de réponse pour restaurer cette trame bocagère ni pour conseiller sur les mesures de gestion des haies
Date de début : 
2011
Région : 
Bretagne
Type d'intervention : 
Evaluation
Maîtres d'ouvrage : 

Commune de Hanvec

Partenaires : 

Agriculteurs

Fédération des Parcs naturels régionaux de France

9 rue Christiani
75018 Paris
Tél. 01 44 90 86 20