© PNR Massif des Buages
Centre de ressources

Paysages d'écrivains

Objectifs : 

Le Livradois-Forez possède quelques écrivains célèbres. Le Parc naturel régional, en collaboration avec la "Société des Amis d'Henri Pourrat" et d’autres partenaires a lancé un projet de valorisation de ce patrimoine littéraire. L’idée étant de faire découvrir la littérature régionale tout en découvrant les paysages caractéristiques de cette contrée de l’Auvergne.

Une invitation au voyage : Concevoir un nouveau produit "visite", c'est tenir compte des clientèles, qui pour se déplacer doivent s'organiser : trouver les lieux, des activités et prévoir les modalités de restauration qui ponctuent la journée. L’un des objectifs est de les aider à déambuler au cœur du Livradois-Forez pour découvrir la diversité et la richesse des paysages. Cet itinérance devra permettre de découvrir des sites insolites, des visites originales et de sortir des sentiers battus et découvrir la richesse des patrimoines paysagers et littéraires. Ce qui implique de « guider » le visiteur ou l’habitant (dépliants, guides …), de l'accompagner en lui racontant "une histoire" mais aussi de lui proposer des animations diversifiées.

Esprit du "voyage littéraire" : Le voyage littéraire n'est pas un itinéraire fléché ou matérialisé ; c'est une démarche (intellectuelle) où se mêlent curiosité et passion. Valéry Larbaud a largement développé ce thème du "voyage" dans son œuvre poétique, animé des mêmes pratiques, des mêmes curiosités inlassables et des mêmes passions. Le voyage littéraire doit inspirer des impressions que les écrivains ont décrites lors d’un voyage, d’un séjour en Auvergne ou simplement parce qu’ils y ont résidé.

Un voyage en « déplacement doux » : Ce type de « voyage » est surtout pratiqué par des automobilistes. Afin de limiter l’impact que cela peut engendrer en termes de déplacements, le projet doit favoriser les déplacements « doux » et inciter à la découverte des patrimoines d’une autre façon en proposant également :

  • des activités liées à la marche,
  • le développement de prestations pour les groupes (adultes ; enfants) qui se déplacent en transport collectif,
  • le développement de déplacement doux : pratique du vélo sur certains sites (même s’il y a « plus de montées que de descentes »), déplacement en train touristique, etc.
Contexte : 

Voilà comment toute l’histoire a commencé ; Annette et Jean Lauras (Annette est la fille d’Henri Pourrat) souhaitaient remettre en service, et en état, la célèbre Route de Gaspard des montagnes, itinéraire touristique quelque peu délaissé.

Sollicité, le Parc a donné son accord, tout en proposant d’élargir le cercle, d’ouvrir d’autres pistes, de déployer plus largement le paysage littéraire du Livradois-Forez qui est riche et, pour reprendre le mot que Vialatte s’appliquait à lui-même, « notoirement méconnu ».

Démarches et résultats : 

Le Parc naturel régional a engagé une réflexion de valorisation générale du patrimoine littéraire et artistique du Livradois-Forez impulsé et assuré les premières réalisations. Un groupe de travail s’est constitué, sous la houlette du Parc, avec la Société des Amis d’Henri Pourrat, la Fédération des maisons d’écrivains et des patrimoines littéraires, avec l’ABLF, le Centre culturel du Pays d’Ambert, les Offices de Tourisme et Syndicats d’Initiative…Une étude a été réalisée.

  • 2004/2005 : étude de valorisation du patrimoine littéraire
  • 2007 : appel à projet, à idées,
  • Fin 2007 : choix de la solution "e-guide de poches" (guide électronique et ambulatoire)
  • Début 2009 : édition d'un livret "paysages d'écrivains"
  • Juin 2009 : inauguration / lancement du nouveau produit touristico-culturel
Atouts et limites : 

Pour la population locale : meilleure connaissance de leur patrimoine littéraire, possibilité d'une nouvelle offre de découverte (qui s'adresse aussi aux touristes). Par ordre de priorité les autres cibles seront : les zones urbaines de proximité (Lyon, Clermont-Ferrand, Saint-Etienne…) ; certaines clientèles françaises et étrangères.

Création contemporaine, le projet ne consiste pas à présenter de façon figée les paysages et les textes des différents auteurs. Il fait appel à de nouveaux regards sur le Livradois-Forez d’aujourd’hui, à la lumière des transformations du monde rural. Revisiter les lieux du voyage avec une approche contemporaine sera l’occasion d’accueil d’artistes en résidence, et de faire émerger une nouvelle production artistique.

Diversité les animations culturelles sur le territoire : À la croisée des chemins entre littérature et patrimoine, ce voyage littéraire, pour ne pas rester confidentiel, doit aussi enrichir les pratiques culturelles en offrant de nouvelles approches du pays « habité » ou « visité ». Il s’agit de développer une programmation culturelle favorisant les échanges (habitants, touristes, artistes, acteurs culturels), une meilleure médiation incitant à la découverte du patrimoine littéraire.
Ce sera donc aussi l’occasion de diversifier la vie culturelle du territoire et de développer des partenariats avec les acteurs culturels locaux. En perspective donc : festivals, animations, lectures publiques, balades littéraires, rencontres, débats, etc.

Sensibiliser les différents publics : Le projet a une dimension touristique et culturelle. L’enjeu prioritaire n’est pas seulement d’augmenter les flux de visiteurs.

Date de début : 
2004
Type d'intervention : 
Coordination
Partenaires : 

Fédération des maisons d'écrivains et des patrimoines littéraires

Fédération des Parcs naturels régionaux de France

9 rue Christiani
75018 Paris
Tél. 01 44 90 86 20
 

randomness