© PNR Massif des Buages
Centre de ressources

Plan d'actions pour réduire la consommation énergétique

Objectifs : 
  • Réduire les émissions de gaz à effet de serre par le développement des énergies renouvelables et la réalisation d’économies d’énergie.
  • Doter le territoire d’une vision globale de ses besoins énergétiques.
  • Donner à l’ensemble des acteurs les clés pour agir sur la consommation énergétique.
Contexte : 

Le Plan climat 2004 pour la France projète, à échéance de 2050, une division de 4 à 5 des émissions actuelles de gaz à effet de serre, dans le but d’inverser la tendance insoutenable. A l’échelle locale, les territoires ont un rôle à jouer pour décliner les moyens d’y parvenir en fonction des réalités de terrain.

Dans ce contexte international, le Parc naturel régional de Loire-Anjou-Touraine a créé, en 2005, un groupe de travail « énergie » composé d’élus et de techniciens spécialisés dans le but d’intégrer à sa nouvelle charte une politique énergétique durable. Il s’est lancé, en 2006, dans l’élaboration d’un Schéma énergétique de territoire, outil de détermination du scénario alternatif.

Démarches et résultats : 

Le Parc naturel régional de Loire-Anjou-Touraine a pour ambition de proposer un plan d’actions plausible, de façon à mobiliser l’ensemble des acteurs du territoire pour relever collectivement les défis énergétiques, via la réalisation d’un Schéma énergétique de territoire. Il bénéficie pour cela du concours de l’ADEME, des régions Centre et Pays de la Loire, des départements d’Indre-et-Loire et de Maine-et-Loire. Il en confie la réalisation au cabinet AERE, qui dispose des expériences similaires dans les Parcs du Pilat et du Vercors. 
Ce dernier avait en effet comme avantage.

  • Dans un premier temps, il était nécessaire d’acquérir une connaissance solide des sources de production et de consommation du territoire en fonction des secteurs d’activités, avant de pouvoir prétendre changer les pratiques en matière d’énergie. Cette observation a notamment mis en évidence que l’habitat et le transport sont les deux postes du territoire les plus consommateurs en énergie. Elle a également permis de se faire une première idée des potentialités d’amélioration. La « carte énergétique » du territoire ainsi réalisée, a servi ensuite de base à une méthode plus prospective.
     
  • Partant de la tendance actuelle, il s’agissait en effet de se projeter à l’horizon 2050 dans le but d’identifier des scénarios vraisemblables d’évolution. Un premier scénario, imaginant la poursuite inchangée de la tendance actuelle, dirigeait le territoire vers une multiplication par 1,4 des consommations énergétiques et une augmentation de 66% des émissions de gaz à effet de serre. Ce scénario insoutenable devait faire place au « facteur 4 ». Un scénario alternatif dont la réussite se base sur l’élaboration d’un programme d’actions réaliste et sur la mobilisation de l’ensemble des acteurs a été élaboré. En effet, si la maîtrise d’ouvrage des actions incombe en partie au Parc, celui-ci rappelle qu’elle revient pour la plupart à ses partenaires institutionnels (régions, départements, pays, EPCI) et économiques (entreprises, industries, exploitations agricoles, représentants consulaires). Un tel schéma n’entraînant aucune obligation juridique, il s’agit d’optimiser sa qualité d’outil d’aide à la décision en fournissant à chacun les clés pour agir.

    Ainsi, une grande partie du travail est consacrée à l’identification des acteurs compétents, des soutiens techniques et sources de financements disponibles, des besoins en emploi, des coûts envisagés et des répercussions à attendre en terme de réduction de consommations. Une fois le Schéma réalisé il est fut diffusé et présenté sous différentes formes et à diverses occasions.
     

  • Organsiation d'une journée dédiée au thème de l’énergie, au cours de laquelle le Parc a pu rendre publiques les résultats de l’étude à l’ensemble des élus et partenaires (16 février 2006). Au cours de cette journée, la présentation du SET et des orientations futures fut complétée par des visites techniques de réalisations en matière d’économie d’énergie et d’utilisation des énergies renouvelables.
     
  • Edition d'un guide résumant les actions proposées dans le SET en les présentant sous forme de fiches actions opérationnelles (bref rappel du constat de base et des objectifs, identification de l’initiateur et du porteur de l’action, des partenaires techniques compétents, les leviers d’actions représentant les outils existants et les réalisations actuelles sur lesquels s’appuyer, les résultats attendus).
     
  • Présentation du SET au cours de manifestations thématiques, touchant un public plus large, par exemple lors du 8e salon de l’habitat à Saumur en mars 2007. Parmi les conclusions et pistes d’actions, le Schéma encourage le développement de la filière locale bois-énergie, véritable potentiel pour le territoire.
Région : 
Centre-Val de Loire
Pays de la Loire
Type d'intervention : 
Information - communication
Partenaires : 

Conseil régional Centre, conseil régional Pays de la Loire, conseil général Indre-et-Loire, conseil général Maine-et-Loire, Aere

Fédération des Parcs naturels régionaux de France

9 rue Christiani
75018 Paris
Tél. 01 44 90 86 20
 

randomness