Eau et zones humides

La Charte d’entretien des espaces publics

Informer et former gratuitement les élus et agents d’entretien à traiter mieux les espaces communaux par :

  • de bonnes pratiques d'utilisation des produits phytosanitaires
  • l'acquisation de techniques alternatives au désherbage chimique.

Pour que revive une tourbière ou restauration de la tourbière du Châtaigniers

Le fonctionnement hydrique de la tourbière du Châtaignier est actuellement perturbé par la présence d'îlots d'épicéas – plantés à l’après-guerre – qui détournent à leur compte une partie de l’eau nécessaire au bon fonctionnement de ce milieu rare et fragile. L'action de restauration va consister à éliminer ces épicéas qui recouvrent près de la moitié de la surface tourbeuse. Les travaux se dérouleront en trois temps : abattage des îlots d'épicéas, débusquage à cheval des grumes d’épicéas, débardage des grumes jusqu'à la place de dépôt.

" La route de l'eau ", des lagunes en commun

Mise en place d'une coopération gagnant-gagnant avec un autre site RAMSAR (Zone humide d'intérêt international) au Bénin : appui à la création d'une intercommunalité de projet au Bénin (Conseil intercommunal d'éco-développement-Lagune côtière).

Autogestion des sites

L’objectif est d’entretenir essentiellement par du pâturage extensif des sites de zones humides (principalement des prairies) en déprise agricole ou en reconversion (anciennes peupleraies).

Lutte contre les espèces exotiques envahissantes

L’objectif était double pour le Parc : à la fois lutter contre les espèces exotiques envahissantes, principalement les écrevisses rouges de Louisiane (Procambarus clarkii), et permettre à l’équipe technique d’être d’avantage sur le terrain.

Pages

Subscribe to RSS - Eau et zones humides

Fédération des Parcs naturels régionaux de France

9 rue Christiani
75018 Paris
Tél. 01 44 90 86 20