Appui à la réalisation d’un fond de carte de référence à l’échelle du parc naturel transfrontalier (projet Interreg «PNTH objectif 2025 »)

Dates de publication de l'offre : 
Lundi 10 fév 2020 - Samedi 29 fév 2020
Type d'emploi : 
Stage
Catégorie de métier : 
SIG - évaluation - planification
Nom de l'organisme : 
Parc naturel transfrontalier du Hainaut
Contexte : 

Les deux parcs naturels wallon (www.plainesdelescaut.be ) et français (www.pnr-scarpe-escaut.com/) constitutif du parc naturel transfrontalier du Hainaut portent des projets de coopération depuis près de 30 ans.
Depuis 2019, l’ambition est de structurer et pérenniser cette coopération transfrontalière. Pour cela, un besoin de partager des outils cartographiques est exprimé, en faisant fi des bases de données disponibles à des échelles nationales ou régionales.
Il s’agit de disposer à l’échelle du parc naturel transfrontalier d’une donnée cartographique libre de droit, détaillée et harmonisée, aux utilisations multiples :
 une visualisation synthétique avec une consultation cartographique sur des sites en ligne (ex : cartographie incrustée en ligne sur les sites des Parcs, avec possibilité d’y ajouter des données thématiques) ;
 une utilisation pour des brochures grand public en impressions papier (ex : cas des cartes touristiques de type carte des circuits de randonnée) ;
 une utilisation institutionnelle dans l’outil cartographique ArcGis et QGis, notamment utile pour la mise à jour de l’atlas cartographique dans le cadre des procédures de révision du Plan de Gestion (B) et de la Charte du Parc (F)
Ce fond de carte est un préalable essentiel pour ensuite mettre en valeur les actions transfrontalières dans les domaines variés du paysage, de la biodiversité, du tourisme, des produits locaux…avec des cibles aussi variées que les randonneurs, cyclistes, familles, habitants, élus, partenaires techniques et financiers...

Mission : 

Le/la stagiaire prendra part au sein d’une équipe projet de salariés du parc français et du parc belge afin de faciliter l’émergence d’un outil cartographique partagé, en open data.

Les missions :

1. Inventorier et comparer les outils libres de droit pour le fond de carte
• Proposer un benchmarking des cartographies open source utilisées dans d’autres parcs
• Préciser un outil avec Open street map : libre de droit, avec des contributeurs variés (les producteurs locaux eux-mêmes, les partenaires touristiques, les salariés du Parc…)
• Caler en concertation entre les deux parcs, les éléments du fond de carte : les réseaux (routiers, hydrograhqiues, ferrés...), les détails de l’urbanisation, l’occupation du sol simplifié, les forêts, les plans d'eau d'importance, le patrimoine naturel…
• Préciser notamment les différents niveaux de détails de la carte en vue d’une utilisation pour des cartes grand public imprimées : échelle des forêts, échelle des communes, échelle de l’entièreté du parc naturel transfrontalier de Douai jusqu'à Tournai pour une carte "produit d'appel".
• Prévoir des temps de saisies sur open street map ;
• Cadrer les besoins en cas de prestation extérieure pour la saisie.

2. Proposer une méthode et planifier les saisies sur des données thématiques à exploiter en transfrontalier :
• Notamment prévoir des temps d’échanges avec les contributeurs salariés au sein du parc naturel transfrontalier pour identifier leurs besoins, et proposer des mini sessions de formation à l’outil (ex : chargés d’études sur les thèmes du tourisme ou des produits locaux…)
• Compte-tenu du souhait d’un outils aux contributeurs multiples, assurer une fiabilité de la donnée en prévoyant une forme d'alerte et de validation sur la zone géographique du parc naturel transfrontalier ;
• Prévoir aussi un support et des temps de formation avec ces contributeurs.

Profil : 

- niveau Bac +3 à +5 en géographie – cartographie, avec une connaissance sur les outils informatiques libres.
- capacités à travailler en équipe
- compétences sur les outils cartographiques, et en particulier l’outil openstreetmap et le logiciel QGis
- compétences sur les outils web appréciées
- esprit créatif
- qualités relationnelles
- autonomie de travail et esprit d’initiatives
- maitrise des outils de bureautique exigée

Informations complémentaires : 

- stage basé à la Maison du Parc naturel des plaines de l’Escaut (33 rue des Sapins, Bon-Secours), mais répartition du temps de travail également à la maison du parc naturel Scarpe-Escaut côté français (357 rue Notre Dame d’Amour à Saint-Amand-les-Eaux)
- Conventionnement obligatoire entre l’établissement scolaire, l’organisme d’accueil et l’étudiant
- Indemnité de stage conformément à la réglementation en vigueur
- Prise en charge des frais de réalisation du rapport de stage
- Abonnements pour les transports en commun remboursé à hauteur de 50%
- Permis B indispensable : un véhicule de service sera à privilégier lors des déplacements sur le territoire d’étude.

Coordonnées pour postuler: 

Elise Caron, chargée de mission coopération transfrontalière : ecaron@pnpe.be -
+32 (0) 484 19 00 49
Et Pierre Delcambre, chargé de mission en charge du pôle « animation et valorisation du territoire » :
pdelcambre@pnpe.be

Fédération des Parcs naturels régionaux de France

9 rue Christiani
75018 Paris
Tél. 01 44 90 86 20