ASSISTANT(E) DE COORDINATION DU POLE FORET SECHE

Dates de publication de l'offre : 
Vendredi 26 juin 2020 - Samedi 25 jui 2020
Type d'emploi : 
CDI
Catégorie de métier : 
Gestion des espaces naturels
Nom de l'organisme : 
Conservatoire d’espaces naturels de Nouvelle-Calédonie
Contexte : 

Un poste d’assistant(e) de coordination est à pourvoir au sein du Groupement d’Intérêt Public Conservatoire d’espaces naturels de Nouvelle-Calédonie (CEN) pour son Pôle Forêt Sèche (PFS).

INTITULE DU POSTE : assistant(e) de coordination PFS.

MISSION PRINCIPALE : en appui au coordinateur du Pôle Forêt Sèche, l’assistant(e) de coordination est chargé de la mise en œuvre des actions du CEN en termes de protection, de restauration et de valorisation des sites de forêt sèche. Il est placé sous l’autorité directe du coordinateur du Pôle Forêt Sèche.

FORMATION REQUISE : formation minimum Bac + 5. Disposer d’une formation reconnue en écologie, gestion de l’environnement et de la biodiversité.

EXPERIENCE SOUHAITEE : expérience professionnelle de 3 à 5 ans minimum.

DIMENSIONS DU POSTE :
Zone couverte : ensemble de la côte Ouest et Nord de la Grande Terre.
Accueil professionnel : poste basé au siège du CEN, presqu’île de Foué, commune de Koné.

CONDITION D’EMBAUCHE :

Agents de la Fonction Publique : mise à disposition ou détachement (Ingénieur-Cadre position A)
Recrutement extérieur : CDI (période d’essai de 3 mois)

Mission : 

ACTIVITES PRINCIPALES :

Sous l’autorité et en appui au coordinateur du Pôle Forêt Sèche, l’assistant(e) assure notamment les principales missions suivantes :

- Préparation, suivi et coordination des activités techniques des plans d’actions annuels du Pôle Forêt Sèche.
- Elaboration et suivi des plans de gestion des sites prioritaires de forêt sèche.
- Coordination et suivi d’opérations de protection et de restauration des sites de forêt sèche (mise en défens, plantations, lutte contre les espèces envahissantes…).
- Participation au comité technique forêt sèche et animation de groupes de travail technique et scientifique.
- Coordination de la centralisation et du traitement des informations en vue d’actualiser les bases de données, le système d’information géographique (SIG) et l’explorateur cartographique en ligne du Pôle Forêt Sèche.
- Participation au développement d’indicateurs d’évolution des forêts sèches en Nouvelle-Calédonie et des opérations de restauration écologique.
- Participation à l’élaboration de référentiel technique et aux réflexions prospectives sur de nouvelles techniques de restauration écologique des forêts sèches.
- Capitalisation d’informations technique et scientifique en vue de l’actualisation d’ouvrages grand public (Guide Faune-Flore, Vade-mecum de la restauration écologique).
- Participation au maintien du lien « réseau » avec les partenaires et acteurs locaux intervenants sur la thématique forêt sèche.
- Organisation ponctuelle et participation à des opérations de sensibilisation et d’information sur les forêts sèches auprès de scolaires et du grand public : encadrement technique d’évènements, conception, diffusion et valorisation des supports de communication (panneaux, livres, exposition, …).
- Assure en tant que de besoin, l’intérim du coordinateur du Pôle Forêt Sèche.

Profil : 

COMPETENCES ET QUALITES ATTENDUES :

- Connaissance en gestion, aménagement et suivi des espaces naturels.
- Connaissance en restauration de milieux naturels et technique de génie écologique.
- Maîtrise de la coordination technique de projets et des étapes de la conduite de chantier (appel d’offres, cahier des charges, suivi de prestation).
- Connaissances en botanique, particulièrement sur les espèces de forêts sèches et sur l’écologie des forêts.
- Bonnes capacités rédactionnelles et de reporting.
- Maîtrise des outils bureautiques (Word, Excel, Outlook, Powerpoint, Internet).
- Maîtrise des outils SIG (QGIS) (saisie, gestion, traitement et analyse de données géoréférencées).
- Capacités opérationnelles de terrain et de mise en œuvre de moyens logistiques.
- Capacités de production de document de communication et connaissance des outils de PAO appréciées.
- Capacité d’animation et pédagogie.
- Disponibilité, mobilité, implication, autonomie et dynamisme.
- Rigueur et sens prononcé de l’organisation.
- Sens avéré du travail en équipe et bonnes capacités relationnelles essentielles.
- Compréhension du fonctionnement des institutions de NC et de la répartition de la compétence environnementale en NC.
- Connaissances des acteurs environnementaux (collectivités, instituts de recherche, associations).
- Permis B indispensable.

Coordonnées pour postuler: 

Le poste est à pourvoir au plus tard le 24 août 2020.

Cette date est susceptible de modification. Les candidats en seront informés.

Les candidatures sont à adresser par courrier ou email à : « Conservatoire d’espaces naturels de Nouvelle-Calédonie – BP 10 – 98860 KONE – dircen@cen.nc et coordpfs@cen.nc », avant le 24 juillet 2020, accompagnées d’une lettre de motivation, d’un curriculum vitae et d’une proposition du niveau de rémunération souhaitée (pour les candidats non fonctionnaires).

La mention « réponse à l’appel à candidatures pour le Conservatoire d’espaces naturels – PFS » sera portée sur l’enveloppe ou en objet du message électronique.

Le CEN se réserve le droit de ne pas donner suite ou de ne donner qu’une suite partielle au présent appel à candidature.

Fédération des Parcs naturels régionaux de France

9 rue Christiani
75018 Paris
Tél. 01 44 90 86 20
 

randomness