Stage en communication scientifique

Dates de publication de l'offre : 
Jeudi 6 juin 2019 - Mercredi 31 jui 2019
Type d'emploi : 
Stage
Catégorie de métier : 
Tourisme - communication
Nom de l'organisme : 
Parc naturel régional des Vosges du Nord
Contexte : 

Le Parc naturel régional des Vosges du Nord et le la réserve de biosphère Pfälzerwald forment ensemble depuis 1998 la Réserve de Biosphère transfrontalière (RBT) des Vosges du Nord-Pfälzerwald, classée par l’UNESCO. Ils mettent en œuvre un projet européen LIFE Biocorridors, qui a démarré en février 2016 et s’étend sur quatre ans. Lien vers le site internet du projet :

Le territoire de la RBT s’étend sur 3 105 km², et comprend 74% de forêt, 24% de sites agricoles et d’importants cours d’eau transfrontaliers. Les causes de la disparition actuelle de certaines espèces sont la destruction et la fragmentation de leur habitat naturel. Le rétablissement de corridors écologiques est reconnu depuis les années 1990 comme essentiel pour la sauvegarde de la biodiversité. Ces corridors permettent aux espèces de se déplacer et d’éviter ainsi un phénomène d’isolement des populations qui peut conduire à une régression des effectifs voire leur disparition.

Le projet LIFE Biocorridors se base sur une étude sur les réseaux écologiques transfrontaliers menée en 2012 et découle d’une phase de concertation avec les acteurs locaux menée en 2013-2014. Il vise à la restauration des continuités écologiques dans les forêts, les milieux ouverts et les zones humides, à l’échelle de ce territoire transfrontalier.

La restauration des continuités écologiques dans ces trois milieux apporte une amélioration directe à la restauration des fonctions écosystémiques en milieu forestier, ouvert et aquatique. Par exemple :
- En milieu forestier : les actions de diversification des zones enrésinées portées par le projet LIFE Biocorridors ont pour effet de réduire l’acidité des sols et cours d’eau traversant ces zones. Des zones forestières dont la fonctionnalité a été restaurée ont par ailleurs de meilleures capacités de stockage du carbone.
- En milieu aquatique : les travaux de restauration réalisées dans le cadre du projet LIFE Biocorridors (effacement de seuils/d’étangs, réaménagement de prises d’eau, création de rivières de contournement, de passes à poisson, mise en défens des cours d’eau) permettent d’améliorer la fonctionnalité des cours d’eau en améliorant leur continuité piscicole et sédimentaire. La restauration des ripisylves limite l’érosion des berges et améliore les capacités d’autoépuration des cours d’eau.
- En milieu agricole : les plantations d’arbres fruitiers hautes tiges et de haies champêtres à proximité des grandes zones de culture favorisent le retour d’espèces pollinisatrices et auxiliaires (prédatrices de rongeurs/pucerons), limitent les coulées de boues, favorisent l’infiltration des eaux de pluie et assurent le rôle de pare-vent. De plus, ils contribuent à restaurer des paysages à fort valeur culturelle et patrimoniale qui sont la base de services culturels, symboliques et récréatifs bénéficiant aux habitants et aux touristes.

Mission : 

La présente mission d’offre de stage s’inscrit dans les actions de communication menées par le PNRVN dans le cadre du projet LIFE Biocorridors. L’objet du stage est d’établir des supports de communication sur les actions menées par le projet LIFE Biocorridors à l’échelle de la Réserve de Biosphère Transfrontalière des Vosges du Nord-Pfälzerwald.

Le stage consistera en deux activités principales :
- Compilation de courts textes d’information à intégrer aux panneaux d’information à installer sur chaque chantier, sur le thème de la restauration de la continuité écologique,
- Création (sous WordPress) de nouvelles pages internet en allemand sur la base de traductions disponibles, et à partir de la version française existante du site ; voir https://www.lifebiocorridors-vosgesnord-pfaelzerwald.eu/
Ceci servira à mieux sensibiliser les habitants du territoire sur l’utilité de la réalisation des actions concrètes de conservation pour la fonctionnalité des écosystèmes, et à démontrer à la Commission Européenne la pertinence des actions mises en œuvre au regard des objectifs fixés.

Profil : 

BTS ou IUT dans le domaine de la communication / Niveau bac +2 dans le domaine de la communication et/ou de l’écologie / Licence / Master.
Maîtrise indispensable du français et de l’allemand. Anglais souhaité.
Expérience souhaitée dans l’élaboration de supports de communication.
Capacité d’analyse, de synthèse et de rédaction.
Autonomie et esprit d’initiative.

Informations complémentaires : 

Durée du stage : 3 semaines à 2 mois
Période souhaitée: dès que possible.

Coordonnées pour postuler: 

Pishum MIGRAINE
Chef du Projet LIFE Biocorridors
p.migraine@parc-vosges-nord.fr
06 28 10 32 98

Fédération des Parcs naturels régionaux de France

9 rue Christiani
75018 Paris
Tél. 01 44 90 86 20