STAGE - Impacts de la fréquentation sur les milieux et les berges de l'espace naturel sensible du lac Genin et propositions

Dates de publication de l'offre : 
Mardi 3 mar 2020 - Lundi 31 aoû 2020
Type d'emploi : 
Stage
Catégorie de métier : 
Gestion des espaces naturels
Nom de l'organisme : 
CONSERVATOIRE D'ESPACES NATURELS RHONE ALPES
Contexte : 

L’ENS du lac Genin se trouve sur les communes de Charix, Echallon et Oyonnax.
C’est un important lieu de baignade en site naturel de l’agglomération d’Oyonnax. C’est aussi un site touristique, de promenade et de pêche (plus de 50 000 passages par an).
L’attrait du public est étroitement lié à son cadre naturel et à son environnement préservé. Une des limites du caractère « sauvage » de ses berges en est l’utilisation
anarchique. Les multiples usages des pourtours du lac ont ainsi engendré une érosion des berges et un tassement de sols allant notamment à l’encontre de la préservation
de la tourbière.

Mission : 

Le stagiaire sera chargé de réaliser un diagnostic fin des flux de visiteurs, des problèmes d’érosion et de piétinement (qu’ils soient naturels ou anthropiques), et de le
croiser avec les usages. Les contraintes réglementaires propres au site, et notamment sur les aménagements seront à prendre en compte.
Diagnostic de la fréquentation de l’ENS et de son impact :
Le diagnostic, consistera à :
• Évaluer la manière dont la fréquentation s’opère et comment elle est organisée
notamment par sondages auprès d’usagers du site (structures et individuels). D’où
elle vient ? stationnements ? combien dans la voiture ?
• Recueillir les besoins des usagers : échanges téléphoniques avec les acteurs
occasionnels (canoë, natation…), les usagers fréquents ayant déjà été consultés
par le CEN.  Le diagnostic devra comporter :
 l’historique des aménagements et travaux déjà réalisées par les
propriétaires (enrochements, apport de sables…etc.)
 l’évolution des zones érodées et piétinées : cartographies à partir d’une
analyse de la végétation sur terrain et d’une interprétation des évolutions
des photos aériennes des années passées,
 l’évolution des niveaux d’eau,  et la compréhension du fonctionnement intrinsèque du lac. • Faire l’analyse des aspects réglementaires, en consultant des partenaires (DREAL,
DDT), afin d’avoir en tête les éventuels aménagements envisageables pour gérer
la fréquentation d’une part, et traiter les problèmes d’érosion des berges d’autres
part.
Le stagiaire pourra proposer un protocole spécifique afin de croiser et de mieux comprendre les évolutions naturelles du lac et l’impact de facteurs anthropiques (par
tronçon, par milieux…).
Propositions de canalisation :
Ce travail de diagnostic lui permettra de proposer des pistes de réflexion afin d’orienter
les flux de visiteurs de façon à réduire les pressions sur les milieux naturels et notamment sur les berges qui auront été identifiées comme les plus sensibles.
Ces mesures doivent donc permettre d’orienter la fréquentation autour du lac.
Ce diagnostic sera présenté pour validation, par le CEN accompagné du stagiaire, en comité de site ENS. Cette instance sera composée du Département de l’Ain, des
services de l’Etat, des collectivités, des propriétaires et des usagers du site.
Suivi opérationnel des mesures à mettre en place :
Ce travail de diagnostic permettra de demander à un prestataire de proposer des mesures précises et chiffrées de restauration physiques de berges. Le stagiaire
accompagnera le CEN dans le suivi du travail de ce prestataire, sans en avoir la responsabilité.
Le CEN utilisera ces différents éléments en 2021, donc en dehors de la période du stage, pour élaborer un avant-projet à soumettre aux autorités environnementales et le
mettre en œuvre.

Profil : 

Autonomie, rigueur.
Connaissances en géographie ou géomorphologie, en aménagement du territoire ou gestion de la fréquentation touristique.
Intérêt pour l’écologie et/ou la biologie.
Goût du terrain et du relationnel.
Capacités rédactionnelles.
Cartographie sur SIG (logiciel QGIS).

Informations complémentaires : 

Durée et aspects pratiques :

6 mois de début mars 2020 à fin août 2020
Bureau basé dans l’Antenne Ain du CEN Rône-Alpes, à Charnoz-sur-Ain.
Déplacements fréquents sur le lac Genin et dans le département pour rencontrer les partenaires.
Pemis B et véhicule personnel indispensables, remboursements des frais de déplacements.
Indemnité de stage : 530€/mois + chèques déjeuner.

Candidature :

La date limite de réception des candidatures par mail est fixée au 19 décembre 2019.
emmanuel.amor@cen-rhonealpes.fr

Coordonnées pour postuler: 

Emmanuel AMOR
CEN Rhône-Alpes – Antenne de l’Ain
Château Messimy
01800 CHARNOZ-SUR-AIN
04 74 34 37 35
emmanuel.amor@cen-rhonealpes.fr

Fédération des Parcs naturels régionaux de France

9 rue Christiani
75018 Paris
Tél. 01 44 90 86 20