Milieu naturel

Lagunes côtières : la première expérience d'intercommunalité vécue au Bénin - Conseil intercommunal d'éco-développement (CIED)

Cette plaquette présente la première expérience d'intercommunalité au Bénin faisant appel au dispositif de la ZIED (Zone intercommunale d'éco-développement). Ce territoire abrite 540 000 habitants et a fait l'objet d'un classement au titre de "zone humide d'importance internationale" sur la liste de la Convention Ramsar (site 1017).
Si ce territoire témoigne d'une grande richesse patrimoniale naturelle et culturelle, il doit appréhender de nombreuses contraintes de développement, sur le plan démographique, écologique et socio-économique.

Concevoir des zones de développement éolien intercommunales

  • Identifier les sites potentiels de développement éolien en fonction des sensibilités environnementales et paysagères.
  • Accompagner les communes qui souhaitent déterminer des zones de développement éolien (ZDE)
  • Permettre aux acteurs locaux de s’approprier ces problématiques et de les porter dans leurs décisions.
  • Assurer la cohérence territoriale des projets éoliens.

La mise en place expérimentale de corridors écologiques

  • Contribuer à la préservation de la biodiversité en permettant le déplacement nécessaire des espèces
  • Apprendre à connaître et à comprendre l’ensemble de l’infrastructure naturelle du territoire
  • Cartographier précisément les zones de connectivités suffisantes ou en dysfonctionnement, composant ce réseau écologique
  • Créer un support de concertation qui puisse orienter au mieux les décisions aux différentes échelles des politiques d’aménagement

La traduction des corridors écologiques dans les outils d'aménagement

  • Lutter contre l’érosion de la biodiversité en assurant aux espèces la possibilité de réaliser les déplacements essentiels à leur survie (besoins vitaux, reproduction…)
  • Participer à l’application opérationnelle du schéma régional de Trame Verte et Bleue par son application aux enjeux écologiques et paysagers du territoire et à son infrastructure naturelle.
  • Préparer un ensemble d’actions qui puisse assurer la prise en compte des résultats obtenus et des propositions identifiées.

Corridors forestiers

  • Identifier et préserver les milieux et les espèces clés du territoire, en particulier ceux d’importance stratégique à une échelle plus large.
  • Limiter la fragmentation des milieux et permettre aux espèces de se déplacer.
  • Identifier les zones de passages ou corridors écologiques à maintenir ou restaurer.

Les corridors écologiques dans des atlas communaux

  • Connaître l’infrastructure naturelle et le fonctionnement des espaces naturels du territoire.
  • Identifier des corridors qui puissent assurer des continuités écologiques fonctionnelles et préserver la biodiversité du territoire.
  • Permettre au Parc de disposer des outils nécessaires pour argumenter et anticiper au mieux sur les projets d’aménagement.

Prise en compte des corridors écologiques inter forestiers dans l’aménagement du territoire

  • Définition des corridors écologiques à la parcelle
  • Inscription des corridors écologiques dans les documents d’urbanisme (SCOT, PLU)
  • Prise en compte des corridors dans les projets d’aménagement opérationnels
  • Proposition de mise en place de mesures agro-environnementales pour la préservation d’un corridor
  • Définition et mise en place de clôtures adaptées franchissables par la faune

Pages

Subscribe to RSS - Milieu naturel

Fédération des Parcs naturels régionaux de France

9 rue Christiani
75018 Paris
Tél. 01 44 90 86 20
 

randomness