Eau, paysage et changement climatique dans le Parc naturel régional de la Brenne - Stage en appui au projet pédagogique de recherche prospective dans le PNR Brenne (36).

Date de publication de l'offre
-
Type d'emploi
Stage
Catégorie de métier
Divers
Nom de l'organisme
Parc naturel régional de la Brenne

Le Parc naturel régional de la Brenne, à travers son Contrat Territorial de Zones Humides (CTZH) et son PCET (Plan Climat Energie Territorial) a mené de nombreuses actions liées à l'atténuation du changement climatique. Pour autant, la question de l'adaptation a encore peu été traitée. Le projet Eau, paysage et changement climatique a ainsi pour objectif d'aborder de manière prospective nos paysages de demain, dans le contexte très particulier du territoire de la Brenne (suivant les régions naturelles : la Brenne, zone humide d'importance internationale, sols pauvres argilo-gréseux très hydromorphes, les territoires de Boischaut avec un maillage bocager encore très dense, mais avec des problématiques de dégradation, et aussi des zones de grande culture remembrées, subissant érosion des sols et apport d’intrants. Le territoire du Parc est de plus irrigué par d’importantes zones de vallée, Creuse, Claise ou Anglin et affluents).

Ce projet s'inscrit aussi dans un projet plus global conduit par la DDT36, le Département de l’Indre et l’ADEME : le projet TACCT, Trajectoire d’Adaptation au Changement Climatique des Territoires. Ce dispositif TACCT trouve sa première application sur un périmètre du Parc de la Brenne, présentant une diversité d'unités paysagère liées à des régions naturelles et de faire valoir agricoles et donc d'enjeux forts liés à l’eau et la biodiversité qui sont corrélés au changement climatique.

Le projet :
Les paysages sont considérés comme un médium particulièrement intéressant pour comprendre et rendre compréhensibles les effets du changement climatique sur l’eau, la biodiversité, les activités humaines, et pour mettre en œuvre une démarche de recherche prospective. Elle sera appliquée à une portion de territoire du Parc de la Brenne représentant l’ensemble des entités paysagères. Pour mener à bien cette expérimentation, un groupe projet a été constitué comprenant : la DDT 36, le Parc naturel régional de la Brenne, l'Agence de l'Eau Loire Bretagne, l’École de la Nature et du Paysage -INSA Val de Loire (Bertrand Follea et Catherine Farelle), L'institut Agro-AGROCAMPUS OUEST (Nathalie Carcaud), l’EPTB Vienne (chargé de mission SAGE Creuse).

Une démarche pédagogique (École de la Nature et du Paysage de Blois) et une approche scientifique (L'institut Agro-AGROCAMPUS OUEST) seront associées pour répondre à l'objectif de construction d'une analyse prospective par le paysage. Les deux écoles de paysagistes concepteurs engagées travailleront en étroite collaboration durant l'année scolaire 2021-2022. Ce projet s’inscrit dans une démarche innovante de médiation en donnant à voir les paysages de demain, en 2050 voir en 2070.

Par ailleurs, de nombreuses personnes ressources et partenaires seront mobilisés et rencontrés sur cette question transversale d’adaptation aux changements climatiques : Indre Nature, le CPIE Brenne Berry, l’EPTB Vienne (chargé de mission SAGE Creuse), la Chambre d’agriculture, la DDT, le conseil départemental de l’Indre, le CAUE, le SDEI, la Fédération des chasseurs, la Fédération des Parcs,…
D’autres acteurs pourront aussi être sollicités à l’échelle nationale : Météo France, Institut Pierre Simon Laplace, IGN, AFAC Agroforesterie (Association française arbres champêtres et Agroforesteries), le BRGM (Bureau de recherches écologiques et minières),…

Mission

En partenariat avec l'équipe projet, les missions consistent à :
- Inventorier les données nécessaires à la compréhension des effets du changement climatique sur le paysage et la prospective territoriale pour l'appliquer au territoire et aux problématiques du Parc naturel régional de la Brenne.
- Recenser et collecter les connaissances existantes (régionales et plus globales).
- Identifier les manques de l’étude.
- Partager les données avec l'équipe projet.
- Participer aux réunions du projet.
- Participer aux périodes de terrain des étudiants de l’École de la Nature et du Paysage de Blois et à une partie des journées ateliers du vendredi à Blois ; être en contact privilégié tout au long du stage avec les étudiants.
- Intégrer cette démarche prospective à la réflexion sur la recomposition du conseil scientifique du Parc en cours.

Il est attendu du stage une prise en compte et une réflexion particulière des enjeux liés à l’eau, pour que l’étude réalisée par les étudiants paysagistes de l’École de la Nature et du Paysage de Blois se construise au plus près des réalités du terrain.

Profil

Niveau : Master, Césure

Profil : Formation en géographie, aménagement du territoire, urbanisme, hydrologie, climatologie, ou paysagiste ayant un fort intérêt pour l’hydrologie, la climatologie.

Fort intérêt pour l'approche paysagère et le changement climatique.

Qualités requises : dynamisme, autonomie, aptitudes relationnelles, esprit de synthèse, curiosité pour la recherche.

Informations complémentaires

Durée : 6 mois (septembre 2021 à février 2022)

Encadrement
Le.a stagiaire sera encadré.e par:
- L'institut Agro-AGROCAMPUS OUEST : Nathalie Carcaud, professeure
- Le Parc de la Brenne : Aude Warter, chargée de mission paysage et urbanisme, avec l’appui de Claire Blouin, chargée de mission changement climatique, DDT de l'Indre

Il.Elle sera de plus en lien étroit avec une équipe ressource pour des points réguliers, composée de :
- Sébastien Yaouanc, chargé de mission énergie et climat, PNR Brenne,
- Aurore Coignet, chargée de mission eau, PNR Brenne,
- Dany Chiappero, responsable pôle Patrimoine Paysage et Urbanisme, PNR Brenne,
- François Pinet, écologue, PNR Brenne.

Coordonnées pour postuler

Merci d’envoyer votre candidature (CV et lettre de motivation), avant le 25/06/2021, par courrier ou par mail à l’adresse suivante :
Parc naturel régional de la Brenne
Maison du Parc
Le Bouchet
36300 ROSNAY

Contact : Aude Warter, chargée de mission paysage et urbanisme rural durable, a.warter@parc-naturel-brenne.fr
ou info@parc-naturel-brenne.fr
02 54 28 12 12