Parc naturel régional des Landes de Gascogne | Fédération des Parcs naturels régionaux de France
 Photo : Frédéric GILBERT ©‎ PNR Landes de Gascogne
Parc naturel régional des Landes de Gascogne

Parc naturel régional des Landes de Gascogne

Logo du Parc naturel régional des Landes de Gascogne

Le Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne est à la fois un lieu de gouvernance, un réservoir de biodiversité, une source d’innovation et une entité géographique. Ce vaste territoire forestier au cadre de vie préservé, chevauche les départements des Landes et de la Gironde. Il couvre une grande partie de la forêt de pins du massif des Landes de Gascogne qui lui a donné son nom et s’étend du Bassin d’Arcachon, en Pays de Buch, jusqu’au sud de la Grande Lande. La Leyre qui traverse cette forêt, est un fleuve côtier qui se jette dans le Bassin d’Arcachon après un parcours de 100km. Ses rives sont bordées de feuillus qui constituent une exceptionnelle forêt-galerie et abrite de ce fait, un patrimoine naturel riche et varié.

Les Landes de Gascogne sont classées en Parc naturel régional depuis 1970 et ont donc célébré leur 50ème anniversaire en 2020 !

  1. La pinède comme un écrin. Elle présente une diversité des sous–bois où perdure l’ancienne lande, localement parsemée de chênes tauzins, dominée par la molinie et la fougère aigle dans les parties humides, ou encore la bruyère cendrée dans la lande sèche. La forêt de pins maritimes, forêt cultivée, compose le paysage emblématique du territoire.
  2. Les lagunes, pépites cachées. Ces drôles de mares racontent un temps ancien où des vents puissants construisaient les dunes continentales, quand un froid glaciaire s'estompait pour laisser la végétation gagner peu à peu ce vaste plateau sableux. Les lagunes sont nées de phénomènes encore mystérieux où l'on devine par ces creusements du sol, l'affleurement des eaux souterraines. Toute une flore et une faune, très originales et souvent protégées, prospèrent ici. Mais les lagunes sont discrètes, nichées au coeur du massif forestier et ne s'offrant qu'à celui qui les cherche. Il en existe encore 2000 sur le plateau sableux des Landes de Gascogne dont 1000 sur le Parc.
  3. La Leyre, Petite Amazone. Un fleuve tranquille et sauvage qui s’étire sur près de 100 kms, du sud du Parc naturel jusqu’au bassin d’Arcachon où il s’épanouit dans un delta. Quelques chemins la longent mais la plus surprenante des balades s’effectue en canoë ou en kayak. Expérience magique et facile ! Composée de la Grande-Leyre, la Petite-Leyre et L’Eyre, elles constituent l'épine dorsale du Parc. Véritables chemins d’eau, elles serpentent sous une voûte d'aulnes et de chênes, entre les touffes d’osmonde royale. L'eau, de couleur ambrée glisse sur le sable onduleux. Le lieu est constellé de libellules et d’oiseaux.Très sinueuse et sauvage, la haute vallée de la Leyre coule parfois au pied de falaises de sable. En aval, la vallée de l’Eyre, plus large, s'ouvre sur un paysage de delta à l’arrivée sur le bassin d’Arcachon. Dans cette vallée qu’aucune route ne longe, le canoë ou le kayak sont les meilleurs compagnons d’une découverte intime du fleuve côtier.
  4. L'airial, l'habitat traditionnel qui révèle une histoire. Des quartiers épars ont survécu à la plantation de la forêt. Là, sur l’airial, sont disséminés de grands chênes, de petites dépendances et des maisons à ossature de bois, avec toiture à longs pans, façades à l’est et quelquefois auvents. L’Écomusée de Marquèze est, pour le public, le grand témoin de cette occupation plus intense de l’ancienne lande. 
  5. Un Delta, fou d'oiseaux ! Là où les eaux douces de la rivière rencontrent les eaux salées du bassin d’Arcachon, les terres marines du delta de Leyre offrent un grand puzzle de milieux naturels qui se découvre à chaque marée en de multiples pièces imbriquées, où s’étendent d’immenses étendues de roseaux ou de baccharis, accueillantes pour les oiseaux. Dans ce milieu, la Maison de la nature du Bassin d'Arcachon et la Réserve Ornithologique du Teich vous accueillent toute l'année. Près de trois cent espèces d’oiseaux migrent ou nichent sur la Réserve. Des affûts habilement implantés permettent une observation en toute discrétion et les sorties au crépuscule proposées en périodes de vacances scolaires ménagent toujours des découvertes exclusive lorsque les oiseaux rentrent sur la Réserve pour dormir.

Le Parc des Landes de Gascogne conduit avec la population et les collectivités qui le composent, une action de préservation du patrimoine, encourage le maintien d’un tissu économique social et culturel vivant, sensibilise les publics à leur environnement, et éveille la curiosité de l’hôte et de l’habitant. 

Le plus ? Suivez la marque Valeurs Parc pour découvrir la Leyre et séjourner chez des acteurs engagés...

Coordonnées
Maison du Parc
33 route de Bayonne
BP 8
33830
Belin-Béliet
05 57 71 99 99
info@parc-landes-de-gascogne.fr
Repères : 

Créé le 16/10/1970
Nombre de communes : 52 dont 28 en Gironde et 24 dans les Landes
Superficie : 336 100 hectares
Nombre d'habitants : 86 000 habitants (selon l'INSEE - 2018)
Villes portes : Bordeaux, Mont de Marsan

Écomusée de Marquèze © B. Fizpan Andriot - PNRLG
Vidéo: 
Une autre vie s'invente dans les Landes de Gascogne
Une autre vie s'invente dans les Landes de Gascogne
Explorer les lagunes
Explorer les lagunes
Prendre son temps, sur le Bassin d'Arcachon
Prendre son temps, sur le Bassin d'Arcachon
Se la couleur douce sur les eaux fauves de la Leyre
Se la couleur douce sur les eaux fauves de la Leyre

Fédération des Parcs naturels régionaux de France

9 rue Christiani
75018 Paris
Tél. 01 44 90 86 20
 

randomness