Des sanctuaires de nature dans des communes volontaires