Actes du Congrès 2018 "Relations urbains-rural, les Parcs explorent de nouveaux horizons"

Plus de la moitié (56%) de la population des Parcs naturels régionaux habite une commune statistiquement urbaine et près d’un tiers (31%) vit dans une ville de plus de 10 000 habitants. Près de la moitié (49%) de la population des Parcs est incluse dans une communauté d’agglomération, une communauté urbaine ou une mé- tropole. Un cinquième de la superficie des Parcs est ainsi sous l’autorité de gouvernements urbains extérieurs à eux. Les trois-quarts des Parcs sont soit en recouvrement partiel de territoires urbains, soit immédiatement mitoyens. Parcs naturels régionaux et territoires urbains sont plus interdépendants que jamais. Mais cette in- terdépendance n’est pas qu’un constat sociétal ou une résultante de l’évolution des périmètres institutionnels des agglomérations : c’est avant tout un devoir, à l’heure où les grands enjeux climatiques, environnementaux et énergétiques, imposent partout des changements profonds, à toutes les échelles et dans tous les contextes. De ce devoir d’interdépendance nous voulons faire un projet pour être à la hauteur des changements qui s’imposent.

Les actes du congrès 2018 regroupent :

  • les synthèses des discours d'ouverture et de cloture,
  • la synthèse de la table ronde et des trois agoras,
  • les discours intégraux (annexes).
Type de document
Actes
Éditeur du document
Fédération des Parcs
Année du document
Nombre de pages
76
Parc
Tags