Miel des Gorges du Verdon - Famille Ribière

Coup de coeur

Les abeilles de Marie-Hélène butinent fleurs et essences au coeur du grand Canyon du Verdon. Vous obteindrez ainsi un miel plus sombre aux saveurs sauvages de cet espace remarquable.

Marie-Hélène Ribière, apicultrice de mère en fille.

« Je suis à la tête d'une exploitation de 200 ruches. Je travaille seule avec mes abeilles. J'ai une superficie de 50 hectares de sous-bois, prairies et pâturages en plein cœur du Parc du Verdon. La ferme est à 5km du village de La Palud-sur-Verdon et j'y vis à l'année. Cela fait plus de 20 ans que je suis apicultrice et j'ai toujours participé aux travaux apicoles depuis ma plus tendre enfance. Mes grands-parents étaient apiculteurs sur la même exploitation: cela fait plus de 70 ans que nous produisons du miel dans ce magnifique environnement.

 J'ai eu l'immense chance de reprendre l'exploitation apicole et ainsi de pouvoir pérenniser ce qu’avaient créé mes grands-parents! Je produis du miel de fleurs et de lavande et mon miel est labellisé « marque Parc » depuis 2003, ce qui garantit son origine et sa qualité; il est le reflet de la flore exceptionnelle du Parc Régional du Verdon.

Mes ruches sont installées de manière sédentaire sur le territoire du parc. Il n y a aucune culture intensive à proximité.»

Dates clés :

  • 1993 : Reprise de l'exploitation agricole avec l'aide de mon oncle.
  • 2003 : Obtention de la marque Parc pour le miel de fleurs.
  • 2007 : Seule à la tête de l'exploitation!!!!

Atouts de l'exploitation :

  • Atout 1 : Production au cœur des Gorges du Verdon au centre du site classé.
  • Atout 2 : Vente directe aux consommateurs sur l'exploitation.
  • Atout 3 : Produit élaboré dans son intégralité sur l'exploitation.

 

Caractéristiques

  • Vente directe sur l’exploitation
Nous parlons
Français

Contact

Marie-Hélène Ribière

Adresse

Parc

Le parc s'étend d'est en ouest de Saint-André-les-Alpes à Vinon-sur-Verdon et du nord au sud de Saint-Jurs à Régusse. Il s'organise autour des gorges du Verdon et de cinq retenues, créées par EDF entre 1949 et 1974 sur le cours inférieur et moyen de la rivière.

Nous écrire