Débats et controverses du CORP : la forêt

Le renouvellement forestier en période de changement climatique : faut-il anticiper la migration inéluctable des espèces ou laisser faire la nature ?

Jeudi 22 avril 2021, de 18h à 19h30

Lors de la rencontre des présidents des Conseils scientifiques des PNR réunis le 2 février 2021, la question de la stratégie du renouvellement forestier a été évoquée par plusieurs participants. Ils s'interrogent sur les stratégies à promouvoir compte tenu du changement climatique qui s'installe et observent que le sujet divise les forestiers. Aussi, dans le cadre d'une nouvelle série de « débats et controverses » proposée par le CORP (comité d'orientation recherche et prospective de la fédération nationale des PNR), ce thème a été retenu pour inaugurer ce nouveau format de webinaire.

La problématique

Confrontés à la question du renouvellement forestier plusieurs options stratégiques font débat. De façon un peu schématique :

  • Option 1 : La rapidité du changement climatique ne va pas laisser suffisamment de temps aux espèces pour migrer « naturellement » et la sylviculture doit anticiper cette migration dans ses choix de plantation en introduisant des espèces considérées aujourd'hui comme « exotiques » sur un territoire donné ;
  • Option2 : La meilleure façon de s'adapter à ces changements c'est de miser sur la dynamique et la capacité de résilience des écosystèmes forestiers en place qui trouveront les meilleures réponses aux changements en cours.

Format du webinaire

Il s'agit d'un webinaire ouvert aux membres des conseils scientifiques des PNR, aux membres du CORP, ainsi qu'aux élus, directeurs et agents des parcs et de la fédération et à d'autres invités (étudiants-chercheurs notamment) en fonction du thème traité.

La durée sera d'1h30 maximum dont 30 mns maxi d'exposé et 1 heure d'échanges. Aussi dans le cas de cette controverse, chaque intervenant disposera de 15 mns d'exposé .

Les exposés doivent développer les incidences de la thématique traitée pour les PNR.

Date
Jeudi 22 avril, 18:00 - 19:30
Repères
  • Brigitte MUSCH, chargée de R&D à l'ONF (UMR Biofora) dont les travaux portent sur l’adaptation des ressources génétiques au changement climatique, plaidera pour.l'option 1.
  • Thierry TATONI, professeur à l'Université d’Aix-Marseille, membre du CORP, dont les travaux se concentrent sur la vulnérabilité écologique, plaidera pour l'option 2.
  • François MITTEAULT, président du CORP, régulera le débat.
Contact