Séjour ornithologique en Champagne humide

Coup de coeur

Un accompagnement du groupe durant toute la durée du séjour par un guide nature érudit et passionné, une immersion totale dans un territoire reconnu par les ornithologues internationaux et un séjour en petit comité qui permet une qualité d’observation optimale. 

RENCONTRE AVEC LES ESPÈCES MIGRATRICES SUR UN SITE DE RENOMMÉE INTERNATIONALE
Situé au cœur d’un important couloir migratoire, le Parc naturel régional de la Forêt d’Orient est une véritable terre d’accueil pour des dizaines de milliers d’oiseaux en halte migratoire. Ce territoire aux multiples facettes, partagé entre vignobles, étangs, prairies et grandes plaines agricoles, bénéficie également de la présence de trois des quatre grands lacs de Champagne. Ces 4 500 ha de plans d’eau, inclus dans la zone RAMSAR « étangs et prairie de champagne humide », permettent à 260 espèces d’oiseaux nicheurs ou de passage de trouver nourriture et protection. Afin d’assurer la tranquillité de cet espace, le Parc naturel régional de la Forêt d’Orient a initié la création d’une Réserve Naturelle Nationale ainsi que la construction de plusieurs observatoires pour garantir des conditions d’observation optimales.

VOUS APPRÉCIEREZ : 
Un guide érudit et passionné du Parc Naturel régional de la Forêt d’Orient,
Un groupe limité à 8 personnes pour des observations de qualité,
Une période idéale pour observer les oiseaux en halte migratoire,
Un séjour dans un territoire reconnu par les ornithologues internationaux

DESCRIPTIF DE VOTRE VOYAGE : 

Jour 1 : Premier contact et arrivée au gite

Vous retrouvez votre guide en fin d'après-midi à votre hébergement où vous faites connaissance au cours d'un apéritif convivial. C’est l’occasion de découvrir plus en détail le programme pour ces quelques jours et de cibler les connaissances et objectifs de chacun.

Dîner dans un restaurant proche ou à votre hébergement, puis soirée libre pour vous laisser l’occasion de vous reposer et de faire connaissance avec les personnes qui seront vos compagnons pour quelques jours.

 

Jour 2 : Réserve Naturelle Régionale de l’étang de Ramerupt et lac du Temple

Départ matinal en direction de la Réserve Naturelle Régionale de l’étang de Ramerupt. Située à la limite du territoire du Parc, ses 33 ha constituent l’un des derniers étangs préservés de la Champagne humide.  Vous pourrez y apercevoir la Grande aigrette, les Canards souchet et pilet, la Sarcelle d’hiver, etc. Des limicoles tels que le Bécasseau variable, le Chevalier gambette ou le Chevalier guignette pourront également être présents. Le Balbusard pêcheur, habitué des lieux, fera peut-être une apparition afin de nous partager sa redoutable technique de pêche.

Après le repas, vous partirez à la rencontre des oiseaux du lac du Temple, pour parfaire la liste des observations avec d’autres limicoles tels que le Combattant varié, le Chevalier arlequin et bien d’autres.

 

Jour 3 : A la recherche de la Cigogne noire sur les lacs

Vous partez à l’aube en direction la forêt du Temple. L’objectif est de profiter de la quiétude et de l’insouciance matinale de la Cigogne noire. Après quelques minutes de marche sur un sentier forestier, vous arrivez au lieu-dit de la Fontaine aux oiseaux où les Cigognes noires aiment se nourrir. Grâce à une approche en toute discrétion, ce sera l’occasion de les observer par dizaines ! Vous profiterez également de la proximité des autres oiseaux présents sur le site : Chevalier sylvin, Chevalier aboyeur, Héron pourpré et bien d’autres.

Vous vous dirigerez ensuite vers le Lac d’Orient pour continuer votre recherche et peut être apercevoir un des Pygargues à queue blanche hivernant, en pleine séance de chasse.

 

Jour 4 : Réserve Naturelle Nationale de l’étang de la Horre

En guise de conclusion, pour cette dernière journée, direction la Réserve Naturelle Nationale de l’étang de la Horre. Constituée de roselières, de plans d’eau et de forêt plus ou moins humides, c’est un site réputé pour l’accueil des anatidés. Vous pourrez observer en grand nombre les Sarcelles d’hiver ainsi que les Canards colvert, souchet, pilet, siffleur et chipeau. C’est également un site d’observation régulier du Pygargue à queue blanche.

Sur le retour à l’hébergement et selon le temps disponible, vous pourrez revisiter certains sites d’observation.

Vers 16h00, le séjour prendra fin, après un bilan des espèces observées.

Caractéristiques

HÉBERGEMENT: 
Hôtel ou chambre d’hôtes sur la base de chambre double / twin, selon la disponibilité de l’hébergement.

Les repas sont pris à l’hébergement ; le déjeuner sera pris sous la forme de pique-nique. Il est indispensable qu’un régime particulier ou une allergie à un aliment soit signalé au moment de l’inscription.

TRANSPORT: 
Rendez-vous : en fin d'après-midi à votre hébergement.

Fin du séjour : en fin de journée, le groupe se sépare à l’hébergement.

Pour se rendre sur place : Possibilité de prise en charge à la gare SNCF la plus proche

Pendant le séjour : les déplacements du séjour se feront en minibus ou en voiture de tourisme selon le nombre de participants.

FORMALITÉ: 
Formalités administratives :

Pour les ressortissants français, nous vous conseillons d’avoir vos documents d’identité sur vous pendant ce séjour.

Pour les non ressortissants français, nous vous invitons à vous rapprocher de votre ambassade pour connaître les formalités d’entrée en France.

Formalités sanitaires :

Il est indispensable, pour tout participant, de nous signaler, toute condition physique et/ou médicale connue nécessitant (ou pouvant nécessiter) une adaptation du voyage, à l’inscription ou dès connaissance de cette nouvelle condition : allergies, traitements…

Si vous avez un traitement particulier à suivre, nous vous rappelons d’emmener les ordonnances correspondantes. Nous vous invitons par ailleurs à consulter votre médecin traitant pour connaître votre capacité physique pour effectuer le voyage et les vaccinations/traitements adéquats selon la destination et appropriés à vous-même.

CONDITIONS PHYSIQUES: 
Les déplacements à pieds sont limités à quelques kilomètres. La plupart des sites sont accessibles en voiture ou sont au maximum à une centaine de mètres du véhicule. Le séjour est donc adapté à tous publics.

DESTINATION: 
Le Parc naturel régional de la Forêt d’Orient en septembre :

Le mois de septembre est une des meilleures périodes pour observer les oiseaux en migration. Les oiseaux commencent à arriver en grand nombre et sont affamés de leur long voyage. Tous s’amassent dans les zones où l’eau est descendue, laissant apparaitre vasières et végétation immergée et, par la même occasion, une extraordinaire source de nourriture. C’est le moment où les Cigognes noires, mystérieuses dames de la forêt, arrivent en masse. Espèce rare en France et en Europe, et difficile à observer en période de nidification, c’est par dizaines que l’on peut les contempler en Forêt d’Orient. Les Bécasseaux, Chevaliers, Courlis et les diverses espèces de Canards s’affairent également à ratisser méticuleusement le sol boueux à la recherche de nourriture.

 Avec la réunion de tous ces cortèges d’espèces, difficile de ne pas attirer l’attention des grands prédateurs ! Sans doute verrez-vous surgir, dans un nuage d’oiseaux affolés, un Pygargue à queue blanche qui fréquente quotidiennement les lieux.

Durée du séjour:
4 JOURS / 3 NUITS
A partir de 490 €

 

Nous parlons
Français

Adresse

Parc naturel régional de la Forêt d'Orient
Maison du Parc
10220
Piney
Parc

Le Parc en quelques mots
Au levant, à l'Aube, à l'Orient, aux marges du Bassin Parisien et au sud de la Champagne, s'étend une vaste contrée mystérieuse où l'eau, la terre et la forêt ont donné naissance à un territoire singulier, fruit de la nature et des hommes. 

Nous écrire