Accueil du secrétaire d’Etat en charge des Affaires européennes «Une visite symbolique»

A quelques semaines de la création officielle du Parc naturel européen Plaines Scarpe-Escaut, c’est une journée riche sur le terrain qui attend Clément Beaune, Secrétaire d’Etat en charge des Affaires européennes accueilli en Scarpe-Escaut ce lundi 19 avril 2021.

« Pierre Wacquier, président du Parc naturel des Plaines de l’Escaut, et moi-même nous réjouissons d’accueillir Clément Beaune, secrétaire d’Etat en charge des Affaires européennes, qui a choisi notre territoire transfrontalier pour célébrer le 70ème anniversaire du Traité instituant la Communauté européenne du charbon et de l’acier (CECA), première forme européenne de coopération supranationale qui, six années plus tard, sera suivi par
le Traité de Rome et la création de la Communauté économique européenne », indique Grégory Lelong, président du Parc naturel régional Scarpe-Escaut. Cette visite est d’autant plus symbolique que sera officiellement créé en mai le Parc naturel européen Plaines Scarpe-Escaut sous la forme d’un Groupement européen de coopération territoriale (GECT).»

Depuis 35 ans, les deux Parcs naturels travaillent ensemble sur des sujets franco-belges aussi vastes que l’agriculture, l’alimentation, l’éco-citoyenneté, le tourisme et bien sûr la biodiversité. De nombreuses actions ont pu être menées tout au long des dernières décennies grâce au soutien de l’Union européenne et de fonds Interreg, Feder, Leader et Life. « Nous avons souhaité donner un nouvel élan à notre dynamique transfrontalière.

L’union de nos Parcs appelée Parc naturel transfrontalier du Hainaut, prendra le nom de Parc naturel européen Plaines Scarpe-Escaut pour afficher cette nouvelle ambition, souligne Pierre Wacquier. Nous serons dotés d’une structure juridique, le GECT, qui nous permettra de capitaliser et de transférer tous ces petits pas que nous avons franchis pour devenir un accélérateur de la transition et participer à l’adaptation des territoires européens aux changements climatiques ».

Sur le terrain, après un accueil en mairie de Condé-sur-l’Escaut et un échange sur les ambitions du nouveau Parc européen, les deux présidents accompagneront le secrétaire d’Etat sur le terril de la Fosse Ledoux. L’occasion d’évoquer la transformation de « l’ornoir en or vert », de ces paysages miniers devenus aujourd’hui lieux de promenade, de randonnées et de découvertes naturalistes et des labellisations Unesco et Ramsar. La délégation découvrira l’implication des Parcs dans l’organisation et la réalisation de chantiers d’insertion et recontreront des jeunes français et belges mobilisés via des «emplois verts».

Année du document
Thématique