Objectif ZAN Le projet de développement local, un levier de sobriété foncière

La Fédération est associée depuis 2019 au chantier développé par le gouvernement pour limiter l’étalement urbain au travers du groupe ad hoc créé : Zéro Artificialisation Net (ZAN). Le réseau a donc participé aux réunions et aux visioconférences de ce groupe de travail tout au long de ces deux dernières années. Le réseau des Parcs a parallèlement entrepris une enquête sur ce thème en associant plusieurs disciplines concourant à la maîtrise de l’espace : biodiversité et gestion de l’espace, énergie et climat, agriculture et alimentation, forêt, charte de Parc naturel régional, urbanisme et paysage. À partir d’un comité de pilotage, il a été élaboré et validé un questionnaire à destination des agents, des élus et des partenaires des Parcs naturels régionaux. Les éléments récoltés ont été analysés et discutés lors d’une visioconférence vendredi 11 décembre 2020. Ce temps a permis de mettre en évidence les stratégies et actions des Parcs en matière d’utilisation pertinente de l’espace. L’approche Parc naturel régional est avant tout pluridisciplinaire. Ces échanges ont notamment permis d’évoquer la proposition de la création d’un « Pinel de la rénovation » dans le but de contribuer à limiter au maximum la consommation du foncier.

Tous ces travaux ont donné lieu à cette publication. 

Type de document
Etude
Nombre de pages
109