Il était une fois dans le Parc naturel régional de Lorraine... Opération "sauvetage des amphibiens"

Chaque année, de mars à avril, les populations d’amphibiens sont contraintes de traverser des routes pour rejoindre leurs sites de reproduction que sont les mares, les étangs ou les prairies inondables. Malheureusement, la présence de voies de circulation augmente considérablement le taux de mortalité.

Pour éviter qu’ils ne se fassent écraser sur la route, il faut les aider à traverser. À cet effet, le Parc naturel régional de Lorraine installe un dispositif de filets et des seaux, le long des voies de circulation identifiées comme « à risque ».

Laurent Godé, Responsable de la mission préservation et valorisation des espaces naturels au Parc naturel régional de Lorraine, nous emmène à Boucq (54 200), au cœur de la Forêt de la Reine, et nous explique les enjeux de ces actions de sauvetage !

------------------------------------------------------------------------ 

⚠️⚠️ ️ LES PARTENAIRES DE CETTE ACTION !! ⚠️⚠️ ️

➜ Région Grand Est

➜ Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL)

➜ Fonds Européen de Développement Régional (FEDER)

➜Agence de l’Eau Rhin-Meuse

➜ Natura 2000

------------------------------------------------------------------------

✋ RÉALISATION ET MONTAGE ✋

👉 Parc naturel régional de Lorraine

------------------------------------------------------------------------

🎵 HABILLAGE SONORE 🎵

Ambiances des milieux humides du PNRL Projet INTERREG « Itinérance aquatique » | Marc Namblard

------------------------------------------------------------------------

© PnrL - 2021

Année
Thématique